SENTINELLE CHRETIENNE

Bienvenue sur mon blog: Homme 76 ans Retraité, Chrétien Évangélique, poète et écrivain publie sur blogs, n’aime pas la polémique ni la vulgarité, aime beaucoup les bonnes fructueuses échanges d’opinions. J’ai besoin de vos commentaires d’encouragement.

 

Ne juge pas ton prochain 7 avril, 2011

Classé dans : — Sentinelle Chrétienne @ 16:52

                                                                       NE JUGE PAS TON PROCHAIN

Ne juge pas ton prochain
avant d’être à sa place (enseignement juif)

Ne juge pas ton prochain
avant d’être à sa place,
cet enseignement très fin
veut que je me regarde à la glace.

Combien de fois je me suis permis,
dire ou penser du mal de quelqu’un,
ainsi faisant j’ai gravement omis,
toute charité envers mon prochain.

J’ai donné mon cœur à Dieu
je lui ai donné mon temps,
j’étais un homme pieu
je le suis depuis longtemps.

Cela ne veut pas dire
que je ne suis pas pêcheur,
mais que j’essais de bien faire
la volonté de mon Seigneur.

Il a éprouvé ce cœur
en lui arrachant tout,
femme et enfants en fleur,
je suis un solitaire partout.

Comme le fit avec Abraham,
Dieu me mit à dure épreuve,
lui, en sacrifiant Isaac à l’El Olam
et moi, mes trois enfants de la cuve.

Et pourtant, tel Job on m’accuse
de pêcher, ne pas aimer mon Dieu,
cette version pas pieuse je la récuse
je les pardonne et prie en tout lieu.

Je prie pour toi qui me juge,
pour t’éviter, il faut que tu le sache,
qu’Il puisse se servir de ta jauge
et avoir sur ta tête lourde panache.

Tel que tu est, il y aura le même poids
pour te peser, comme tu le fais pour moi,
n’oublie pas qu’On te pèsera à froids
pendant que je prie demande pardon pour toi.

Tu ne veut pas comprendre, j’avais une famille
j’adorais mon Dieu, Il étais mon Roi
Il m’a prostré, abattu, Il m’a dit : Brille !
Sans amis ni famille, soit solitaire pour MOI.

Bien que ma douleur soit grande, puissant
j’ai un grand amour pour Lui, mon Dieu.
c’est Lui qui m’as formé je suis obéissant
et je proclame qu’Il est seul Dieu en tout lieu.

Je rende gloire à Jésus Christ le Seigneur
qui sur la terre est venu et Il a souffert,
pour que chaque personne l’accepte Sauveur
non par des mérites, mais pénitent à découvert.

Alors, de quoi on m’accuse si DIEU Lui me pardonne !
J’ai divorcé de l’infidèle, véritable femme je n’ai pas eu
Et pourtant j’attend toujours Sa promesse en couronne
j’ai eu ma part de souffrances, et j’attend mon ciel bleu.

JE NE L’ATTENT PLU CAR L’AMOUR DE MA VIE EST ARRIVEE

 

Commenter

 
 

koki |
EGLISE DE DIEU Agapè Intern... |
UNION DES EVANGELISTES INTE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | bornagain
| وَلْ...
| articles religieux