SENTINELLE CHRETIENNE

Bienvenue sur mon blog: Homme 76 ans Retraité, Chrétien Évangélique, poète et écrivain publie sur blogs, n’aime pas la polémique ni la vulgarité, aime beaucoup les bonnes fructueuses échanges d’opinions. J’ai besoin de vos commentaires d’encouragement.

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 6 décembre 2017

Comment devenons-nou enfants de Dieu ? 6 décembre, 2017

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 16:07

Le Bon Berger

CAA26310CAUKVJQ1CA6W1TCTCAJIIZ4QCAZKNMX2CAQSVQBOCANEIA6TCA39F3Y8CACER2WUCANOYRYQCAPCD9E0CA1WST7YCAHONUN4CAP8EXHECA0LSHTVCAW77USYCAYYY0NECAXLNCL1

« Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu » (Jean 1. 12). Nous devenons enfants de Dieu lors de la nouvelle naissance, lorsque nous croyons en Jésus Christ, en ayant ainsi placé toute notre Foi en lui pour qu’Il nous sauve. « Car vous êtes tous fils (enfant) de Dieu par la foi dans le Christ Jésus. » (Galates 3. 26). Tout le monde est-il un enfant de Dieu ? Non, il est dit que « nous devenons enfants de Dieu » quand nous croyons en Christ. Ainsi, si nous devenons un enfant de Dieu, cela veut dire que nous n’en étions pas un avant. Tous ceux qui n’ont pas cru au seul vrai Dieu qui s’est révélé en son Fils Jésus Christ, sont donc fils d’Adam. Car nous naissons tous pécheurs et condamnés à la mort éternelle. « Car tous ont péché, et n’atteignent pas la gloire de Dieu » (Romains 3. 23). « Car le salaire du péché, c’est la mort (…) » (Romains 6. 23). Nous sommes sous la malédiction du péché depuis le commencement, et quiconque n’est pas né de nouveau est donc fils d’Adam. Jésus leur dit : « Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage ? Parce que vous ne pouvez écouter ma parole. Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge. Et moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas » (Jean 8. 43-45).

 Jésus dans ses paroles en réponse aux juifs, montrent que tous ceux qui ne croient pas en Lui sont donc fils du diable. De même, si vous ne recevez pas la Parole de Jésus Christ, vous n’êtes pas dans la Vérité. Car Jésus est la Vérité : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14. 6). Un peu plus tôt dans ce dialogue avec les juifs, Jésus avait également dit : « C’est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés ; car si vous ne croyez pas ce que je suis, vous mourrez dans vos péchés » (Jean 8. 24). Ainsi, on peut voir que quiconque ne croit pas en Jésus, est condamné et mourra dans ses péchés. Donc, si nous, êtres humains, n’avons pas cru personnellement en Jésus Christ, nous sommes destinés à la Colère de Dieu et à l’Enfer éternelle. Mais bien sûr, Dieu ne nous a pas destiné à la colère : « Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à l’acquisition du salut par notre Seigneur Jésus-Christ » (1 Thessaloniciens 5. 9). C’est pourquoi, « Jésus, Celui qui n’a point connu le péché, Il (Dieu) L’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en Lui justice de Dieu » (2 Corinthiens 5. 21). Ainsi, quiconque a cru en Jésus est justifié devant Dieu. Le Salut n’est pas compliqué. Le Salut est un cadeau qui se reçoit par la Foi, c’est une grâce. Dieu nous laisse le choix de l’accepter ou de le refuser : « Vois, je mets aujourd’hui devant toi la vie et le bien, la mort et le mal » (Deutéronome 30. 15). Nous nous condamnons donc nous-mêmes si nous refusons ce merveilleux cadeau de Dieu.

A travers cette brève analyse, nous voyons à quel point devenir enfant de Dieu est facile et merveilleux. Jésus a fait le plus difficile en mourant sur la croix pour tous nos péchés. Il nous suffit de croire en Lui et cela nous justifie devant Dieu. Nous recevons ainsi la Vie éternelle. En devenant enfants de Dieu, nous devenons aussi héritiers de Dieu : « L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui » (Romains 8. 16-17). Gloire à Dieu pour tant de bonté !

Est-on Enfants de Dieu pour toujours ? La réponse à cette question est toute simple : Oui ! Une fois que nous sommes nés de nouveau et devenons donc enfants de Dieu, nous le sommes pour toujours. C’est comme pour nos enfants, ils seront toujours nos enfants. La Nouvelle Naissance est un événement qui ne se fait qu’une seule fois, tout comme notre naissance physique. Ainsi, une fois qu’un être humain est né de nouveau en Jésus, il est enfant de Dieu pour l’éternité.

Et si un enfant de Dieu s’éloigne de Lui ? Nous venons de voir que nous sommes enfants de Dieu pour toujours une fois que nous sommes sauvés par le moyen de la foi en Jésus. Ainsi, même si nous nous éloignons de Dieu, nous restons ses enfants. « Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père » (Jean 10. 28-29). Vous êtes dans la main de Jésus Christ et vous êtes dans la main du Père, et personne ne va vous arracher de cette main. Vous ne pouvez pas non plus lâcher cette main, car Dieu est plus fort que vous. « Dieu lui-même a dit : Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point » (Hébreux 13. 5). Cependant, dire que je suis sauvé et que je peux faire ce que je veux et toujours aller au Ciel est certes vrai, mais vous allez être détruit dans cette Vie si vous prenez ce chemin tortueux… Vous vivrez ici une vie misérable, en étant sévèrement punis par Dieu. Si nous ignorons la Parole de Dieu une fois que nous sommes sauvés, alors nous vivrons une vie misérable. Dieu châtie ses enfants par amour : « Car l’Éternel châtie celui qu’il aime, Comme un père l’enfant qu’il chérit » (Proverbes 3. 12). Si Dieu nous châtie, c’est pour notre bien, car Il ne veut pas que nous nous égarions dans le péché une fois sauvé. Nous avons beaucoup de bonnes raisons d’obéir aux commandements de Dieu. Tout d’abord nous l’aimons. Si nous aimons Dieu, gardons ses commandements. Nous devons garder ses commandements parce que nous le voulons, pas parce que nous y sommes forcés. Jésus a dit : « Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père, je l’aimerai, et je me ferai connaître à lui » (Jean 14. 21). Et nous voulons que Dieu nous bénisse et non qu’il nous punisse. « C’est la bénédiction de l’Éternel qui enrichit, Et il ne la fait suivre d’aucun chagrin » (Proverbes 10. 22). De même, nous aimons notre prochain et nous savons que nous allons sauver plus de personnes, si nous vivons pour Dieu plutôt que pour le monde, parce que nous aimons les autres et voulons que Dieu les sauver. Se tenir éloigné du péché est donc un sujet d’attention constant pour tout chrétien né de nouveau. Alors bien sûr, si jusqu’à votre mort vous n’êtes pas sauvés en étant nés de nouveau, c’est-à-dire en devenant enfant de Dieu, vous pourrez avoir de bons moments et vous vous en sortirez sur cette Terre, mais vous irez en enfer à la fin de votre vie !

Conclusion Devenir enfant de Dieu est un merveilleux cadeau si facile à accepter. Par la Foi en Jésus Christ seulement vous le devenez, pour l’éternité. « Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c’est qu’il ne l’a pas connu. Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est » (1 Jean 3. 1-2). Tous les enfants de Dieu revêtiront au Retour de Jésus Christ leur corps de gloire et auront la grâce de vivre pour toujours auprès de Dieu !

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 6 décembre 2017

Le bonhomme de neige

Classé dans : Religione — Sentinelle Chrétienne @ 13:59

bonhomedenege

 

Dans la nuit de l’hiver
galope un grand homme blanc
c’est un bonhomme de neige 

avec une pipe en bois
un grand bonhomme de neige 

poursuivi par le froid
il arrive au village
voyant de la lumière
le voilà rassuré.
Dans une petite maison
il entre sans frapper
et pour se réchauffer
s’assoit sur le poêle rouge,
et d’un coup disparait
ne laissant que sa pipe
au milieu d’une flaque d’eau
ne laissant que sa pipe
et puis son vieux chapeau.

Jacques Prévert

 

 
 

koki |
EGLISE DE DIEU Agapè Intern... |
UNION DES EVANGELISTES INTE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | bornagain
| وَلْ...
| articles religieux