SENTINELLE CHRETIENNE

Bienvenue sur mon blog: Homme 76 ans Retraité, Chrétien Évangélique, poète et écrivain publie sur blogs, n’aime pas la polémique ni la vulgarité, aime beaucoup les bonnes fructueuses échanges d’opinions. J’ai besoin de vos commentaires d’encouragement.

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2017

UN COEUR NOUVEAU 30 novembre, 2017

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 19:37

imagesCAFLQEZG

Je vous donnerai un cœur nouveau et Je mettrai en vous un esprit nouveau; J’ôterai de votre chair le cœur de pierre et Je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai Mon Esprit en vous et Je ferai que vous suiviez Mes prescriptions, et que vous observiez et pratiquiez Mes ordonnances. Ezéchiel 36:26, 27.

Le cœur de l’homme peut devenir une demeure pour le Saint-Esprit. La paix du Christ qui surpasse toute compréhension peut reposer dans votre âme, et la puissance transformatrice de sa grâce peut agir dans votre vie, et vous préparer pour les cours glorieuses. Mais si le cerveau, les nerfs et les muscles sont entièrement employés au service du moi, vous ne mettez pas Dieu et le ciel à la première place dans votre vie. Il est impossible de tisser les grâces du Christ dans votre caractère tandis que vous employez toutes vos énergies du côté du monde. Vous pouvez bien réussir à recueillir tous les trésors de la terre pour votre propre gloire; mais “là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur”. Matthieu 6:21. Les considérations éternelles seront placées au second rang. Vous pourrez prendre part aux formes extérieures du culte, mais votre service sera une abomination pour le Dieu du ciel. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon. Soit vous soumettrez votre cœur et placerez votre volonté du côté de Dieu, ou bien vous donnerez votre énergie au service du monde. Dieu n’acceptera pas le service d’un cœur partagé. 

“Ton œil est la lampe du corps. Lorsque ton œil est en bon état, tout ton corps aussi est illuminé.” Luc 11:34. Si l’œil est en bon état, s’il est dirigé vers le ciel, la lumière céleste remplira l’âme, et les choses terrestres apparaîtront insignifiantes et sans intérêt. Les desseins du cœur seront modifiés, et la recommandation de Jésus sera suivie d’effet. Vous amasserez votre trésor dans le ciel. Vos pensées se fixeront sur les grandes récompenses de l’éternité. Tous vos plans s’établiront en référence à la vie immortelle future. Vous serez attirés par votre trésor. Vous ne chercherez pas votre intérêt mondain, mais, dans tous vos projets, la question silencieuse sera: “Seigneur que veux-tu que je fasse?” Actes 9:6. 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2017

LA BONTE’, un des fruits de l’Esprit 28 novembre, 2017

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 11:02

CALU8TVJCAM5JP5ICAA6KHDKCA2GZOJKCA5J9IV8CAJSM5VHCAE5ENN7CAG2RB9OCAR413KFCA73MSDNCAZ26XSNCASBE98DCADCRD0WCAT3JO5UCAMQJC9OCAIASF4HCA75F3U0CAOFSS44

Mais le fruit de l’Esprit est: amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur, maîtrise de soi; la loi n’est pas contre de telles choses. Galates 5:22, 23.

Si le Christ demeure en nous, nous agirons en chrétien aussi bien à la maison qu’à l’extérieur. Celui qui est chrétien trouvera des mots aimables pour ses proches et ses collègues. Il sera gentil, courtois, aimable, sympathique et se préparera lui-même pour demeurer avec la famille d’en-haut. S’il appartient à la famille royale, il représentera le royaume auquel il se destine. Il parlera avec bonté à ses enfants, car il réalisera qu’eux aussi sont héritiers de Dieu, membres des cours célestes. Parmi les enfants de Dieu, aucun esprit de dureté ne subsistera; car “le fruit de l’Esprit est: amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur, maîtrise de soi; la loi n’est pas contre de telles choses”. Galates 5:22, 23. L’état d’esprit qui est chéri au foyer, se manifestera aussi à l’Eglise. 

Oh! Qu’il est important d’éduquer l’âme à la pitié, à la gentillesse, à la tendresse, à la compassion, à être pleine de pardon. Tandis que nous écartons toute vanité, toute vaine discussion, toute bouffonnerie, toute farce, nous n’avons pas à devenir froid, asocial et antipathique. L’Esprit du Seigneur reposera sur vous jusqu’à ce que vous soyez comme une fleur odorante du jardin de Dieu. Vous continuerez de parler de la lumière, de Jésus, le soleil de justice, jusqu’à ce que vous soyez transformés de gloire en gloire, de caractère en caractère, croissant de force en force, et reflétant toujours davantage la précieuse image de Jésus. Si vous agissez ainsi, le Seigneur inscrira dans les livres du ciel “c’est bien” car vous représenterez Jésus. 

Les chrétiens ne devraient pas avoir des cœurs endurcis, que l’on ne peut approcher; Jésus doit se refléter dans votre comportement, et nous sommes invités à orner notre caractère des grâces du ciel. La présence de Dieu demeurera avec nous et, où que nous soyons, nous éclairerons le monde de lumière. Ceux qui vous entourent réaliseront que l’atmosphère du ciel vous environne.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2017

Le massacre des innocents; L’esprit de révélation 27 novembre, 2017

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 16:45

nativité06

Fuite en Egypte et massacre des innocents

Matthieu 2: 13-18.  « 13. Lorsqu’ils furent partis, voici, un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph, et dit: Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, fuis en Égypte, et restes-y jusqu’à ce que je te parle; car Hérode cherchera le petit enfant pour le faire périr.
14 Joseph se leva, prit de nuit le petit enfant et sa mère, et se retira en Égypte. 15 Il y resta jusqu’à la mort d’Hérode, afin que s’accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète: J’ai appelé mon fils hors d’Égypte. 16. Alors Hérode, voyant qu’il avait été joué par les mages, se mit dans une grande colère, et il envoya tuer tous les enfants de deux ans et au-dessous qui étaient à Bethléhem et dans tout son territoire, selon la date dont il s’était soigneusement enquis auprès des mages. 17 Alors s’accomplit ce qui avait été annoncé par Jérémie, le prophète: 18 On a entendu des cris à Rama, Des pleurs et de grandes lamentations: Rachel pleure ses enfants, Et n’a pas voulu être consolée, Parce qu’ils ne sont plus.

Bien-aimés, que le Seigneur des seigneurs ouvre nos esprits pour comprendre les Écritures, parce que la lettre tue, mais l’esprit vivifie. (2 Corinthiens 3: 6) Au jour d’Hérode, à la naissance de Jésus-Christ, de nombreuses familles avaient des enfants; mais seulement le couple Joseph et Marie ont eu la grâce de ne pas connaître le massacre perpétré par Hérode, parce que ce divinement averti par un ange du Seigneur (Matthieu 2: 13) Bien que Joseph et Marie avaient déjà reçu leur révélation au sujet de cet enfant, ils auront encore plus, le besoin de révélation pour sauvegarder l’enfant (fuite en Egypte).

Chers Chrétiens, ne vous contentez pas de faire de la publicité ou de crier haut et fort que vous avez reçu Jésus-Christ dans votre vie si aucun signe de la vie de Jésus sur terre ne se manifeste en vous à partir de votre compréhension des Écritures. Parce qu’il est écrit: « Celui qui dit de demeurer en lui doit marcher comme il a marché lui-même. 1 Jean 2: 6 « et aussi: Hébreux 13: 8″ Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et toujours! « .  Joseph et Marie ont reçu la révélation dans leurs vies, combien plus fort pourrions-nous marcher avec Christ sans l’Esprit de sagesse, d’intelligence, de conseil, de force, de connaissance et de crainte du Seigneur? (Esaïe 11: 2). « 2 L’Esprit de l’Éternel reposera sur lui: Esprit de sagesse et d’intelligence, Esprit de conseil et de force, Esprit de connaissance et de crainte de l’Éternel ».

(Jean 16: 12-15). « 12 J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. 13 Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. 14 Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera. 15 Tout ce que le Père a est à moi; c’est pourquoi j’ai dit qu’il prend de ce qui est à moi, et qu’il vous l’annoncera. »  Est-il pas bon d’exceller nos pensées humaines et croire que vous avez une source d’inspiration dans la grâce de Dieu ?

Joseph avec des pensées humaines aurait pu penser que l’enfant, du fait qu’il n’a pas encore rempli sa mission pour sauver son peuple, ne devrait pas quitter Bethléem quand il a été révélé qu’Hérode essayais de le tuer! Alors, enfant de Dieu, voudrions-nous pleurer et ne pas vouloir être réconfortés comme Rachel à Rama? (Matthieu 2:18). Même elle avait eu un nouveau-né en ce moment, mais elle n’a pas eu la révélation. Cela signifie que le Christ, qui est le vrai Dieu, en tout lieu invoqué ou prêché, est pour l’Esprit de vérité qui accomplit sa mission révélatrice (Mt 10, 20). « En fait, vous ne parlez pas à vous, mais c’est l’Esprit de votre Père qui parle en vous. »

Notez qu’il y avait deux camps, le camp de la révélation à Joseph et Marie, et l’autre à Rachel … Dieu parle encore aujourd’hui, nous devons chercher son visage, faisant confiance dans sa grâce qui nous a offert en Jésus Christ, le seul et unique Sauveur. (Jean 10:27). « Mes brebis entendent ma voix et je les connais et elles me suivent. »
Cher croyant dans le Christ, prendre en main, et conforme à la sainte doctrine que nous avons annoncé dans l’Evangile et de faire référence aux Saintes Ecritures observant également nos progrès dans la vie chrétienne! Nous devons avoir le même chemin que celui dont ils ont été les témoins de Jésus-Christ dans les Actes des Apôtres.
Ou il y a en nous, des changements ou il y a du modernisme dans la foi (Matthieu 28:20) et « leur apprendre à observer tout ce que je vous ai commandé. Voici, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. « Laissez-nous méditer sur pourquoi ces paroles du Seigneur sont trop profondes. Celui qui a des oreilles comprend ce que l’Esprit dit aux Églises!

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2017

Mon Dieu ! mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? 25 novembre, 2017

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 18:15

LePardon

Le prix de l’expiation des péchés

Le Psaume 22 commence par une question qui arrête aussitôt notre attention : « Mon Dieu ! mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » C’est un fidèle qui pose la question puisque Dieu est son Dieu. Qui est-il ? Est-ce David, l’auteur du psaume ? Nous relisons son histoire dans les livres de Samuel et nous le voyons traverser de grandes épreuves, commettre de graves fautes, mais jamais abandonné de Dieu. Parle-t-il donc d’un autre homme fidèle de son époque qui aurait connu l’abandon de Dieu ? Nous n’en trouvons pas. D’ailleurs, David ne dit-il pas : «J’ai été jeune et je suis vieux, et je n’ai pas vu le juste abandonné» (Psaume 37. 25).

Nous trouvons la réponse à notre question en Matthieu 27. 46 : le seul Juste qui fut abandonné par Dieu, c’est Jésus-Christ. Il fut abandonné par Dieu au moment où Il était dans la plus profonde détresse, cloué sur une croix, alors qu’Il glorifiait Dieu de la manière la plus excellente. Quel mystère insondable ! Pourquoi Dieu abandonna-t-il son Fils Jésus lorsqu’il était sur la croix ? – C’est parce que Jésus prenait sur Lui tous nos péchés, étant fait péché pour nous. Tous nos péchés et notre culpabilité ont été placés sur Jésus, et Dieu a jugé notre cas dans la personne du Seigneur Jésus qui a porté à notre place le Jugement que nous méritions. Dieu voulait nous sauver parfaitement de tous nos péchés et de ses conséquences ; et pour cela, sa Justice et sa Sainteté exigeaient un tel sacrifice. Jésus-Christ est mort sur la croix à notre place et le châtiment que nous méritions est tombé sur Lui. Jésus est aussi ressuscité, Il est éternellement Vivant, prêt à sauver parfaitement tous ceux, toute celles, qui se confient sincèrement et entièrement en Lui.

Nous, êtres humains, repentons-nous de tous nos péchés, croyons de tout notre cœur que Jésus-Christ seul est notre parfait Seigneur et Sauveur et mettons toute notre confiance en Lui. Sachons que à travers Son parfait sacrifice sur la croix et sa résurrection, nous sommes justifiés, pardonnés de tous nos péchés, et que Dieu nous considère justes à Ses yeux. Oui, nous qui sommes enfants de Dieu, nous avons la ferme certitude que, à travers l’œuvre d’expiation de nos péchés accompli par Jésus, « il n’y a plus de condamnation pour nous qui sommes en Jésus-Christ » (Romains 8 : 1). Amen !!!

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2017

LA STRAGE DEGLI INNOCENTI: LO SPIRITO DI RIVELAZIONE

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 11:51

Chas 

Fuga in Egitto e strage degli innocenti

Matteo 2: 13-18. [13]Essi erano appena partiti, quando un angelo del Signore apparve in sogno a Giuseppe e gli disse: «Alzati, prendi con te il bambino e sua madre e fuggi in Egitto, e resta là finché non ti avvertirò, perché Erode sta cercando il bambino per ucciderlo». [14]Giuseppe, destatosi, prese con sé il bambino e sua madre nella notte e fuggì in Egitto, [15]dove rimase fino alla morte di Erode, perché si adempisse ciò che era stato detto dal Signore per mezzo del profeta: Dall’Egitto ho chiamato il mio figlio.

[16]Erode, accortosi che i Magi si erano presi gioco di lui, s’infuriò e mandò ad uccidere tutti i bambini di Betlemme e del suo territorio dai due anni in giù, corrispondenti al tempo su cui era stato informato dai Magi. [17] Allora si adempì quel che era stato detto per mezzo del profeta Geremia: [18]Un grido è stato udito in Rama, un pianto e un lamento grande; Rachele piange i suoi figli  e non vuole essere consolata, perché non sono più.

Carissimi, possa il Signore dei signori aprire le nostre menti per comprendere le Scritture, perché la lettera uccide, ma lo spirito vivifica. (2 Corinzi 3:6)

Al tempo di Erode, alla nascita di Gesù Cristo, molte famiglie hanno avuto dei neonati; ma solo la coppia Giuseppe e Maria hanno avuto la grazia di non conoscere il massacro perpetrato da Erode, questo perché divinamente  avvertiti da un angelo del Signore (Matteo 2: 13) Benché Giuseppe e Maria avessero già ricevuto la loro rivelazione su questo bambino essi avranno ancora in più, bisogno della rivelazione per salvaguardare il bambino (fuggendo in Egitto).

Cari in Cristo, non accontentatevi di fare pubblicità o di gridare forte che avete ricevuto Gesù Cristo nella vostra vita, se nessun segno di vita di Gesù sulla terra si manifesta in voi dalla vostra comprensione delle Scritture. Poiché sta scritto: “Colui che dice di dimorare in lui, deve camminare come ha camminato LUI stesso. 1 Giovanni 2:6”  ed anche: Ebrei 13: 8 “Gesù Cristo è lo stesso ieri, oggi e sempre!»

Giuseppe e Maria ricevettero la rivelazione nella loro vita, a quanto più forte ragione potremmo noi camminare con Cristo senza lo Spirito di sapienza, d‘intelligenza, di consiglio, di forza, di conoscenza e timore dell’Eterno il Signore? (Esaïe11: 2). [2]Su di lui si poserà lo spirito del Signore,  spirito di sapienza e di intelligenza,  spirito di consiglio e di fortezza, spirito di conoscenza e di timore del Signore Cosa v’insegna lo Spirito di verità, ricevete voi, ricevi tu la rivelazione da parte di Lui?

(Giovanni 16: 12-15). “[12] Molte cose ho ancora da dirvi, ma per il momento non siete capaci di portarne il peso. [13]Quando però verrà lo Spirito di verità, egli vi guiderà alla verità tutta intera, perché non parlerà da sé, ma dirà tutto ciò che avrà udito e vi annunzierà le cose future. [14]Egli mi glorificherà, perché prenderà del mio e ve l’annunzierà. [15] Tutto quello che il Padre possiede è mio; per questo ho detto che prenderà del mio e ve l’annunzierà.» Non è bene di far primeggiare i nostri pensieri umani e credere di avere una ispirazione nella grazia di Dio.

Giuseppe con dei pensieri umani avrebbe potuto credere che il bambino, per il fatto che non aveva ancora compiuto la sua missione di salvare il Suo popolo non doveva lasciare Betlemme allorquando gli è stato rivelato che Erode cercherà di ucciderlo! Così, figli di Dio, noi vorremmo piangere e non volere essere consolati come Rachel a Rama ? (Matteo 2: 18) Anche essa aveva avuto un neonato in quella stessa epoca, ma lei non ha avuto la rivelazione. Ciò significa che il Cristo che è il vero Dio, in ogni luogo che è invocato o predicato, questo è per lo Spirito di verità che compie la sua missione rivelatrice (cfr Mt 10:. 20). «non siete infatti voi a parlare, ma è lo Spirito del Padre vostro che parla in voi.»

Si noti che ci sono stati due campi, il campo della rivelazione, quello di Giuseppe e Maria, e l’altro quello di Rachel … Dio parla ancora oggi, dobbiamo cercare il suo volto fidando nella sua grazia che ci ha offerto in Gesù Cristo, solo e unico Salvatore. (Giovanni 10: 27).  «Le mie pecore ascoltano la mia voce e io le conosco ed esse mi seguono.»

Caro credente in Cristo, prenditi in mano, e conformati alla santa dottrina che ci è annunciata nel Vangelo e facciamo riferimento alle Sante Scritture anche osservando i nostri progressi nella vita cristiana! Dobbiamo avere lo stesso cammino che è quello che hanno testimoniato di Gesù Cristo negli Atti degli Apostoli.

O allora vi è, ci sono in noi, delle modifiche o del modernismo nella fede (Matteo 28: 20) e «insegnando loro ad osservare tutto ciò che vi ho comandato. Ecco, io sono con voi tutti i giorni, fino alla fine del mondo».

Meditiamoci su perché sono troppo profonde queste parole del Signore.  Colui che ha delle orecchie intenda ciò che lo Spirito dice alle Chiese!

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2017

COMMENT AVOIR UNE VIVENTE ESPERIENCE EN JESUS-CHRIST 23 novembre, 2017

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 20:11

Le Bon Berger

twethbabe1

 

Connaître réellement l’œuvre de Jésus-Christ, mort sur la croix et ressuscité :

Connaissez-vous Jésus le Fils de Dieu ? Quelle question ! pensez-vous peut-être. Qui n’a jamais entendu parler de Jésus ? Oui, bien sûr ! Vous savez que Jésus est venu parmi les êtres humains pour faire tout le bien possible, qu’Il a rencontré de leur part le mépris, la haine jusqu’à être finalement cloué sur une croix. Mais réalisez-vous avec conviction que c’est pour vous personnellement que Jésus a souffert et qu’Il est mort sur la croix ? Oui Jésus a aimé les êtres humains jusqu’à s’offrir Lui-même en sacrifice pour leurs péchés.

Réalisons-nous chacun que Jésus nous aime infiniment, personnellement, et que son Amour pour nous l’a amené à s’offrir Lui-même sur la croix en sacrifice pour nos péchés ? Mais Jésus-Christ est ensuite ressuscité, Il est maintenant vivant dans sa gloire au Ciel et Il cherche le contact avec nous, nous tendant la main pour nous sauver parfaitement.
Le nom de Jésus signifie “Dieu Sauveur”. Le connaissez-vous comme votre Sauveur personnel ? Tous les êtres humains, même s’ils ne le savent pas, ont besoin d’être sauvés par Jésus parce qu’ils sont pécheurs, méritant la séparation éternelle d’avec Dieu.

Mais « Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean 3. 16). Le « quiconque », c’est chacun de vous, chers(es) lecteurs / lectrices. Vous pouvez mettre votre nom à la place de ce mot. Dieu a donné au monde son Fils Jésus  le seul Sauveur ; et par Lui, vous pouvez être pardonné de tous vos péchés, être heureux, dès maintenant et pour l’éternité dans le Paradis.
Venu par amour s’occuper de sa créature souffrante, le Seigneur Jésus sur la terre a été continuellement confronté, Lui Saint et Pur, avec les conséquences du péché. Il a été l’Homme de douleurs.

Mais cette bonté, si grande qu’elle fut, ne pouvait améliorer notre nature déchue, ni faire disparaître la cause de tous nos malheurs, ni ôter notre culpabilité. C’est pourquoi, allant à l’extrême dans son œuvre d’amour, Jésus a porté tous nos péchés et Il en a horriblement subi tout le châtiment de la part de Dieu son Père. La Bible dit que « L’Éternel a fait tomber sur lui l’iniquité de nous tous. » (Ésaïe 53. 6). Il a fait tomber sur son Fils Jésus les conséquences de nos iniquités à nous tous.
Sur la croix, Jésus a donné sa vie sainte pour nos vies coupables, il s’est chargé de nos péchés comme s’ils étaient les siens. Il a été « fait péché pour nous » (2 Corinthiens 5. 21). « Lui-même a porté nos péchés en son corps sur le bois » (1 Pierre 2. 24). Mes péchés, comme les vôtres, Jésus les a expiés comme étant les siens, Lui qui était sans péché, Puis Il est mort et ressuscité, Il est éternellement Vivant.

Cher(e)s lecteurs / lectrices, vous connaissez Jésus pour en avoir entendu parler, sans doute. Mais le connaissez-vous personnellement comme votre Seigneur et Sauveur personnel ? Pouvez-vous dire, comme l’apôtre Paul qui, pourtant, s’estimait le premier des pécheurs (1 Timothée 1. 15) : « Le Fils de Dieu m’a aimé(e) et s’est livré lui-même pour moi » (Galates 2. 20) ? Oui, c’est pour moi, oui, c’est pour chacun de nous que le Sauveur Jésus a souffert sur la croix.
Blessé, meurtri, Il a souffert pour nous,
Pour nous sauver, Il est mort sur la croix et Il est réssuscité

Nous sommes régénérés pour une espérance vivante en Jésus-Christ ressuscité !!! « Béni soit Dieu, Le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui, selon Sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts » (1 Pierre 1. 3).

Cher(e)s lecteurs / lectrices, si vous êtes enfants de Dieu (croyants véritablement en Jésus), alors quoi qu’il arrive, vous avez une espérance, et cette espérance n’est pas passive. Elle est plutôt vivante et active. Quand Christ était à la croix, Dieu a fait venir sur Lui tout le péché du monde pour que Jésus en subisse le châtiment. Oui, Jésus subit toute la colère de Dieu contre nos péchés et mourut sur la croix.
Quand Christ était dans le tombeau, Son Esprit, qui avait été remis au Père, est allé proclamer dans le Séjour des morts la défaite et la condamnation éternelles de Satan.

Quand Dieu le Père ressuscita Jésus-Christ d’entre les morts, Il donna à tous ceux qui Lui appartiennent la Victoire sur Satan et sur les démons.

Quand Dieu ressuscita Son Fils Éternel, Dieu prit en mains notre vie entière et régla pour nous en parfaite justice et parfaite grâce la question du péché.
Quand Dieu ressuscita Christ d’entre les morts, Il nous attesta que son Fils Jésus est notre divin Substitut ; et pour cela, nous n’avons plus à porter la peine de notre culpabilité. Oui, quand Christ s’est levé d’entre les morts, le règne du péché et sa puissance étaient désormais brisés.
Quand Dieu ressuscita Jésus le Vainqueur de la mort, nous tous qui croyons en Lui sommes graciés et nous avons accès à la Vie Éternelle : « Ainsi il est écrit que Le Christ souffrirait, et qu’Il ressusciterait des morts le troisième jour, et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchées en Son Nom à toutes les nations » (Luc 24. 47).
Savez-vous que Christ a souffert une fois pour toutes afin de vous donner la VIE ÉTERNELLE ET UNE ABONDANCE INÉPUISABLE de sa grâce infinie ?
Quand Christ est entré dans le Ciel, Il y présenta son Sang précieux et Les Siens à la majesté divine. La Bible enseigne que le Ciel frémit de joie lorsqu’un seul pécheur se repent !
(Luc 15. 7).

J’aimerais dire à toutes celles et à tous ceux qui me lisent, et qui n’ont pas encore pris la décision de donner leur vie au Seigneur, qu’il n’est aucune tache due au péché que le sang de Jésus-Christ ne puisse effacer ; aucun problème impénétrable aux êtres humains qu’Il ne puisse résoudre ; aucune situation, si tordue soit-elle, qu’Il ne puisse rectifier.
Tant qu’un être humain vit sur la terre, il n’est pas encore tard pour lui d’entrer dans le repos de Dieu
(Hébreux 4. 6 -11). Chaque être humain peut rentrer avec assurance dans le repos de Dieu sans rien à payer (Hébreux 4. 16). Christ a déjà tout accompli (Jean 19. 30).

Cher(e)s lecteurs / lectrices, vous ne savez pas quand vous allez mourir et quitter ce monde, et puisque vous êtes encore vivant, si ce n’est pas encore fait, ouvrez votre cœur au Seigneur Jésus avant qu’il ne soit trop tard. Il veut vous régénérer et vous donner une espérance vivante dès maintenant et pour l’éternité. Et sachez-le bien : C’est gratuit.

Partager cet article

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2017

LA VIE OU LA MORT

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 12:39

Golgota

Il peut paraître surprenant que, au milieu de la vie où tout était agréable, respirant le bonheur parfait, Dieu parle de mort. Mais cet ordre de Dieu, aussi étrange qu’il puisque paraître, est d’une importance capitale car la communion de l’être humain avec son Créateur ne pouvait subsister que par son obéissance, sa pleine confiance en la Parole de Dieu et en son Amour, car n’est-ce pas par Amour que Dieu avertit Adam que sa désobéissance entraînerait la mort, c’est-à-dire la séparation d’avec Lui ? Hélas, l’être humain (Adam) a préféré écouter les promesses mensongères du diable : « Dieu a-t-il vraiment dit : Vous ne mangerez pas de tout arbre du jardin ? … Mais non, vous ne mourrez pas certainement ! et Dieu sait qu’au jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront et vous serez comme Dieu… » (Genèse 3. 1-5). C’est ainsi que Ève et Adam désobéirent au commandement de Dieu dont la Parole doit s’accomplir : « Tu mourras certainement », « car le salaire du péché, c’est la mort » (Romains 6. 23).

Quel contraste entre la Parole de Dieu autrefois dans le jardin d’Éden et celle d’aujourd’hui, dans le monde où nous vivons ! En Éden où tout était vie et bonheur, Dieu parle de mort ; et dans ce monde d’aujourd’hui où tout à l’entour parle de mort et de malheurs (maladies, accidents, séismes, ouragans, guerres, attentats…), Dieu promet la Vie Éternelle à quiconque croit. En Éden, l’affirmation était: « Au jour où tu en mangeras, tu mourras certainement » (Genèse 2. 17) ; aujourd’hui, la Parole de Dieu nous dit : « Qui croit au Fils (de Dieu) a la vie éternelle » (Jean 3. 36). Mais ce qui n’a pas changé, c’est la tactique du diable, ce serpent rusé qui est le meurtrier dès le commencement, le menteur et le père du mensonge (Jean 8. 44).

Le diable qui a dit, en Éden : « Dieu a-t-il vraiment dit …? » fait tout, aujourd’hui, par multiples moyens, pour dissuader celui ou celle qui cherche la vérité qui ne se trouve qu’en Jésus, et pour mettre le doute dans le cœur de ceux qui croient. Chers lecteurs / lectrices, fermez vos oreilles aux mensonges du diable, et écoutez la Parole du Seigneur Jésus qui vous dit : « Celui qui entend ma parole, et qui croit celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle et ne vient pas en jugement ; mais il est passé de la mort à la vie » (Jean 5. 24). Quand le diable vint tenter Jésus dans le désert, Jésus lui répondit : « Il est écrit : … » (Matthieu 4. 4, 7, 10).

De même, quand le diable vient nous dire à l’oreille : « Dieu a-t-il vraiment dit qu’il suffit de croire ? », répondons-lui : « Il est écrit : QUI CROIT AU FILS A LA VIE ÉTERNELLE » (Jean 3. 36). « Le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don de grâce de Dieu, c’est la vie éternelle dans le Christ Jésus, notre Seigneur. »  (Romains 6. 23). Dieu nous dit à chacun : « Regarde, j’ai mis aujourd’hui devant toi la vie et le bonheur, et la mort et le malheur [...] J’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Alors choisis la vie afin que tu vives » (Deutéronome 30. 15, 19).

Partager cet article

 

 
 

koki |
EGLISE DE DIEU Agapè Intern... |
UNION DES EVANGELISTES INTE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | bornagain
| وَلْ...
| articles religieux