SENTINELLE CHRETIENNE

Bienvenue sur mon blog: Homme 76 ans Retraité, Chrétien Évangélique, poète et écrivain publie sur blogs, n’aime pas la polémique ni la vulgarité, aime beaucoup les bonnes fructueuses échanges d’opinions. J’ai besoin de vos commentaires d’encouragement.

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Hérésies adoptées par l’Église Catholique 6 septembre, 2012

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 15:43

Hérésies adoptées par l’Église Catholique  dans religion piazza_san_pietro1-300x202

Traduction de l’Italien par Salvatore Comisi

Lista delle Eresie e delle invenzioni umane adottate e perpetrate dalla Chiesa Cattolica Romana …

Liste des hérésies et des inventions humaines adoptée et perpétrés par l’Église catholique romaine dans le cours de 1600 ans Compilé par le révérend Stephen Head — Sixième édition italienne.

«Et vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libre » (Jésus, dans les paroles de Jean 8:32)

ATTENTION — Ces dates sont approximatives dans de nombreux cas. Beaucoup de ces hérésies étaient en cours dans l’Église ici et là depuis longtemps, avant d’être officiellement adopté, mais ce n’est que lorsque le Conseil a formellement adopté et le pape a proclamé comme un dogme de foi qu’ils doivent être cru et pratiqué par des catholiques.

Pour être vrai, une doctrine doit être conforme à la Parole de Dieu «A la loi pour le témoignage! Si ils ne parlent pas comme ça, il n’y aura jamais aucune lumière en eux « (Esaïe 8:20) Dans la Réforme du XVIe siècle, ces hérésies ont été répudiées parce qu’ils ne sont pas d’accord avec l’enseignement de Jésus et des apôtres dont est dans le Nouveau Testament. 

1. De toutes les inventions humaines pratiquée par l’Église romaine, et contraires à l’Évangile, le plus vieux sont les suivants: La prière pour les morts et le signe de la croix. Tous deux ont été inventé autour de l’an 310. Ont été formellement adoptées aux environ de 500 après JC.

2. La vénération des saints, des anges, et morts vers l’an 375.
3. La célébration quotidienne de la Messe est entré en usage dans les 394.
4. Le culte de Marie, Mère de Jésus, et l’utilisation de l’expression «Mère de Dieu » appliqué à elle, a eu origine du Concile d’Éphèse en 431.

5. Le monachisme a été introduit en Occident par Benoît de Norcia, qui a construit le premier monastère de Monte Cassino en 528. Jésus a commandé à ses disciples de prêcher à tous les peuples de la terre, et non de s’isoler dans des couvents ou monastères (Matthieu 10:5-8; 28:19-20; Marc 16:15-20 ).

6. La doctrine du purgatoire a été instituée par Grégoire Magnum (le Grand) vers l’an 593. 

7. La langue latine comme langue du culte dans l’Église a été imposée par le pape Grégoire I en 600 après JC. Mais la Parole de Dieu nous enseigne que nous devons prier et prêcher dans la langue comprise par le peuple (lire: 1 Corinthiens 14:19).

8. Selon l’Évangile, les prières doivent être adressées à Dieu seul dans l’église primitive il n’y avait jamais eu de prières adressées à Marie ou les saints. Cette pratique a eu origine 600 ans après Jésus-Christ. (Lisez Matthieu 11:28, Luc 1:46, Actes 10:25-26, 14:14-18).

9. La papauté est d’origine païenne. Le titre de pape c. à d. de évêque universel, a été donné pour la première fois par l’impie empereur Foca (Phokas) en 610, à l’évêque de Rome. Cela il l’a fait par méchanceté en vers l’évêque Ciriaco de Constantinople, qui l’avait excommunié parce que il avais provoqué l’assassinat de son prédécesseur l’empereur Maurice. L’évêque de Rome de ce temps, Grégoire I, a refusé le titre, son successeur, Boniface III, fus le premier évêque de Rome qui a pris le titre de pape.

Jésus n’a pas laissé de chef parmi les apôtres, étant toujours LUI le chef parmi les apôtres, étant LUI toujours le chef immortel de l’Église (Lire: Luc 22:24-26, Éphésiens 1:22-23, Colossiens 1:18; 1er Corinthiens 3:11). 

10. Le baiser du pied du pape a commencé en l’an 709. Les empereurs païens se faisait embrasser et baiser le pied. L’Évangile condamne de telles pratiques. (Lire: Actes: 10:25-26, Apocalypse 10:10, 22:9).

11. Le pouvoir temporel du pape a commencé dans les années 750. Quand Pépin, l’usurpateur du trône de France, est descendu en Italie, appelé par le pape Etienne II pour faire la guerre contre les Longobards, il les battit et il donna la ville et la périphérie de Rome au pape. Jésus a absolument interdit cela, et lui-même il a refusait à être fait Roi. (Lisez Matthieu 4:8-9, 20:25-26 et Jean 18:36).

12. L’adoration de la croix, des images et des reliques a été officiellement adopté en 788. Ce fut par ordre de l’impératrice Irène de Constantinople, qui d’abord a fait crever les yeux à son propre fils Constantin IV, puis convoqua un concile de l’Église à la demande d’Hadrien Ier, évêque de Rome à cette époque. Dans la Bible, cette pratique est appelée idolâtrie, et est sévèrement condamnée. (Lisez Exode 20:4-6, Deutéronome 27:15, Psaume 115, Jérémie 10:1-5).

13. L’utilisation de l’eau bénite (l’eau qui après avoir ajouté une pincée de sel, était ensuite béni par le prêtre), a été autorisé dans les annèes 850.

14. La vénération de Saint-Joseph a débuté dans les années 890.
15. L’utilisation des cloches dans les églises a été créé par le pape Jean XIV dans l’église de Saint Jean de Latran dans l’année 965.
16. La canonisation des saints est venu pour la première fois par le pape Jean XV, en 995. La Sainte Bible appelle saints tous les croyants et les vrais disciples du Christ (Lire:. Romains 1:7, 1 Corinthiens 1-2, etc.)

17. Le jeûne du vendredi et pendant le carême a été officiellement imposé en l’an 998. Semble-t-il par des papes intéressé par le commerce du poisson. Pour manger de la viande le vendredi il fallait une dispense des autorité ecclésiastiques. Certaines prétendent que cela a commencé vers l’an 700. C’est quelque chose de contraire à l’enseignement clair de l’Écriture (Lisez Matthieu 15-10, 1 Corinthiens 10:25, 1 Timothée 4:3).

18. La messe comme un sacrifice, a été développé progressivement et elle a été rendue obligatoire dans le onzième siècle. L’Évangile nous enseigne que le sacrifice du Christ a été offert une fois pour toutes, et ne peut pas être répétée, mais seulement commémoré dans la sainte Cène (Lisez Hébreux 7-27, 9:26-28, 10:10-14).

19. Le célibat des prêtres a été décrétée par le pape Grégoire VII en l’an 1079. L’Évangile nous enseigne que les ministres de Dieu peuvent avoir femme et enfants, Saint-Pierre était marié, Paul a ordonné que les évêques doivent avoir famille. (Lisez 1 Timothée 3:2, 5, 12, Matthieu 8:14-15)

20. Le chapelet a été introduite par Pierre l’Ermite dans l’an 1090. Cela a été copié à partir des mahométans. Le comptage des prières est pratique païenne et est sévèrement condamné par le Christ (Matthieu 6:5-13 ).

21. L’inquisition pour les hérétiques a été institué par le Conseil de Vérone en 1184. Jésus condamne la violence et ne force personne à accepter sa religion.

22. Les indulgences (avec lesquelles il a remissions de la punition pour les péchés) ont été octroyées pour la première fois en 850 par le pape Léon IV, à ceux qui montait le « Saint Escalier » sur leurs genoux. La vente a débuté en 1190 et a continué jusqu’à l’époque de la Réforme, Saint-Pierre a refusé l’argent de Simon le Magicien, qui avait cru qu’ils pouvaient acheter le don de Dieu avec l’or (Actes 8:20).

La religion chrétienne selon l’enseignement de l’Évangile est contre un tel trafic et c’est précisément contre ce trafic qui a causé une telle protestation qui a porté à la Réforme protestante du XVIe siècle.

23. Le dogme de la transsubstantiation a été décrétée par le pape Innocent III en 1215. Avec cette doctrine, le prêtre prêtent créer Jésus Christ tous les jours et puis Le manger en présence du peuple pendant la messe. L’Évangile condamne de telles absurdités. Dans la Cène du Seigneur il y a seulement la présence spirituelle du Christ (Lire: Luc 19-20, Jean 6:63, 1 Corinthiens 11:26).

24. La confession auriculaire, ou confession des péchés faite à l’oreille du prêtre, a été instituée par le pape Innocent dans le Concile du Latran en 1215. La Bible nous commande de confesser nos péchés directement à Dieu et à ceux qui nous avons offensé. Judas il s’est confessé au prêtre et puis il s’est étranglée. Matthieu 27:3-5 (Lisez le Psaume 51:1-12, Luc 1:48-59, 1 Jean 1:8-9).

25. L’adoration de l’hostie a été sanctionné par le pape Honorius III en 1120. Ainsi l’Église romaine adore un Dieu fait dans les mains des hommes. Cette pratique est le comble de l’idolâtrie et est absolument contraire à l’esprit de l’Évangile (Lisez Jean 4:23-24)

26. La Bible a été interdite à la population et mise à l’index des livres interdits par le Conseil de Toulouse en 1229. Jésus dit que l’Écriture doit être lue par tous. (Lisez Jean 5:39, 2ème Timothée 3:15-17).

27. Le Scapulaire a été inventé par Simon Stock, moine carmélitain anglais, en 1287.

28. Le baptême par aspersion a été rendue légale par le Conseil de Ravenne dans l’années 1311. Le baptême selon le Nouveau Testament se fait par immersion dans de l’eau, pour être administré qu’aux croyants (Matthieu 3:6, 7, 16, 28,18-20, Marc 16:16, Actes 8:36-39 passages et d’autres).

29. L’Église romaine a interdit la coupe aux fidèles dans la communion, dans le Concile de Constance, de l’année 1414. La Bible nous ordonne de célébrer la communion avec le pain et le vin (Lisez Matthieu 26:27, 1 Corinthiens 11:25-27).

30. La doctrine du purgatoire a été considéré comme un dogme au concile de Florence, dans l’année 1439 Dans l’Évangile, il n’y a pas un mot qui fait allusion au purgatoire des prêtres. Le sang de Jésus-Christ est la seule purification de nos péchés. (1 Jean 1:7-9 Lire, Jean 5:24, Romains 8:1).

31. Cette liste des Sept Sacrements a été écrite pour la première fois par Pierre Lombard dans l’année 1160 après JC, mais la doctrine des sept sacrements est devenue officielle avec le Conseil de Florence, en l’an 1439. L’Évangile dit que le Christ n’a institué que deux sacrements, le baptême et la Cène du Seigneur (Lire Matthieu 28:19-20, 26:26-28).

32. La prière Je vous salue Marie adressée à Marie, a été ordonné comme tel, dans la première partie, qui est tirée de la Bible, par Oddo, évêque de Paris en 1196 après JC et dans sa seconde partie en tant que «prière de l’Église» a été complété par le pape Pie V en l’an 1568. La Bible nous exhorte dans de nombreux versets à prier Dieu seulement. La prière adressée a d’autre est considéré comme idolâtrie. Marie n’a jamais dit d’adresser directement à elle nos prières.

33. Le Concile de Trente a déclaré que la tradition doit être considérée comme une autorité égale que la Bible, en 1545. Pour traditions on entent les enseignements humains. Les pharisiens croyaient aussi dans la tradition et Jésus les réprimanda fortement, puisque avec la tradition des hommes on annule la Parole de Dieu (Lire: Mark 7:7-13, Colossiens 2:08, Apocalypse 22:18).

34. Les livres apocryphes ont été ajoutés à la Bible au concile de Trente dans l’année 1546. Ces livres ne sont pas reconnus comme canoniques par les Juifs.

35. Le Credo catholique de Pie IV a été imposée en 1560. Les vrais chrétiens se rapportent uniquement à l’Évangile et au Credo des Apôtres, qui est de 1500 ans plus ancien que le credo des catholiques.

36. La dévotion du «Sacré Cœur» a été adopté officiellement  en 1765.

37. L’immaculée conception de Marie est un dogme proclamé par le pape Pie IX en 1854. L’Évangile dit, au contraire que, tous les hommes, à l’exception du Christ, sont des pécheurs, et Marie elle-même avait besoin du Sauveur (Lire: Luc 1:30, 46-47, Romains 3:23, 5:12, Psaume 51:5).

38. En l’an 1870 après Jésus Christ, le pape Pie IX a établi le dogme de l’infaillibilité papale. C’est le comble du blasphème et le signe de l’apostasie et de l’Antéchrist prédit par saint Paul (2 Tess. 2:2-12, Apocalypse 13:5-8-18). La Bible dit qu’il n’y a pas l’homme juste sur la terre qui ne pèche pas. (Romains 3:4-23; 2me. Tessaloniciens 2:3-4, Apocalypse 17:3-9, 13:18).Il y en a beaucoup qui voient dans le nombre 666 en lettres romaines « VICARIVM FILII DEI » - = 5 V, I = 1, C = 100, I = 1, V = 5, I = 1, L = 50, I = 1, D = 500, I = 1, Total 666.

39. Pie X en 1907, a condamné en même temps que le « modernisme » toutes les découvertes de la science qui ne plaisent pas au pape (Pie IX avait fait de même dans le Syllabus de 1864).

40. En 1930 le Pape Pie XI a condamné les écoles publiques.

41. En 1931, le même pape Pie XI a confirmé la doctrine selon laquelle Marie est «Mère de Dieu. »Doctrine qui avait été inventé par le Concile d’Éphèse en 431. C’est une hérésie, contrairement aux mots mêmes prononcés par Marie. (Lire: Luc 1:46-49).

42. En 1950, le dogme de l’Assomption de la Vierge Marie, est proclamée par le Pape Pie XII.

REMARQUE: Le cardinal Newman, dans son ouvrage « Le développement de la Doctrine chrétienne» (page 359), avoue que: «Les temples, l’encens, des lampes, des bougies, des offrandes votives, l’eau bénite, les jours et les saisons dévotions spéciales, des processions, des bénédictions des champs, des ornements sacerdotaux, la tonsure, les images … elles sont toutes des choses d’origine païenne. « 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Facciamo la pace con i nostri piedi

Classé dans : Medicale Italiano — Sentinelle Chrétienne @ 10:22

Facciamo la pace con i nostri piedi dans Medicale Italiano pied_typesPie1

Egiziano Romano Greco

Noi facciamo passare una vita dura a quei poveri nostri piedi. Sudorazione, infezioni fungine, duroni … Troppo spesso vengono maltrattati, la scarpa inadatta?

Diverse morfologie del piede

formesPieds2-300x128 dans Medicale Italiano romano

Egiziano     Greco      Quadrato    Romano

Ci sono tre forme di piede, distinto dalla lunghezza delle dita. Le  più comuni sono:

Il piede egiziano il 63% della popolazione in questo caso, l’alluce è più lungo delle altre dita, le altre quattro dita sono tutte in diminuendo da 2 a 5 e si puo’ vedere una linea retta da 1 a 5.

Il piede greco, il 31% della popolazione ha una forma molto particolare. Se il secondo dito è più grande di tutte le altre dita, si ha il piede greco.

Il piede romano, il 6% della popolazione le prime tre dita sono della stessa lunghezza. 4° e 5° regrediscono. Spesso indicato come il piede quadrato, che normalmente ha le cinque dita della stessa lunghezza, a volte il 5° é più piccolo. È anche chiamato piede del calciatore.

C’é anche:

Il piede Ancestrale: l’alluce é allargato, come respinto, raro;

Il piede torto: il retropiede é in varus (varo) cioè (in dentro) e in supinazione, si tratta di una malattia congenita del piede (3%della popolazione);

Sul plantare possiamo dire:

PlantePieds1

Piede piatto: l’arco della pianta é crollato e tocca il suolo;

Il piede cavo: l’arco della pianta è pronunciato.

« Quando si ha il piede greco, ci si basa sulla lunghezza del secondo dito per scegliere il numero di scarpe. Ma le scarpe non sempre sono adatte a questo tipo di piede. Nel corso del tempo, a forza di spingere in cerca di spazio nella scarpa, il secondo dito può incurvarsi per poi fissarsi in una posizione a forma di artiglio.

« Il ripetuto sfregamento provoca calli, sono l’eccesso di pelle sulla parte superiore della punta delle dita. L’assistenza di un podologo è necessaria per rimuovere questi calli. Nuove scarpe e assistenza ortopedica è spesso sufficiente a correggere le deformazioni. »

Piedi messi in buone mani

Camminare, correre, pestare … Sottomessi a questo regime, i nostri piedi stancano e le gambe diventano pesanti. Pratica tutti i giorni questi pochi massaggi per trovare una marcia serena.

Prendete le vostre care dita dei piedi in mano e massaggiatele. Il senso di benessere è quasi istantaneo. Ecco qui per voi alcuni semplici esercizi.

- Consacrare un minuto per giocare con le vostre dita dei piedi. Separate delicatamente con la mano, uno ad uno le vostre 5 dita alternando flesso-estensione.

-Distendete dolcemente la pianta del piede massaggiando con il pollice in piccoli movimenti circolari, esercitando una leggera pressione.

Fate questo stesso esercizio con il pugno passandolo su tutta la superficie del piede.

- Per alleviare i talloni, stringerle per qualche secondo fortement fra le vostre mani incrociate e poi rilasciate. Ricominciate 6 o 7 volte.

- Riscaldare le caviglie facendole ruotare in entrambe le direzioni.
Quando si hanno i piedi gonfi, allungatevi comodamente sul pavimento con le gambe in aria, appoggiate contro un muro. Facilitando cosi il ritorno del sangue al cuore, questa posizione toglie la sensazione delle gambe pesanti.

Lo sapevate che?

Il piede sopporta l’intero peso del corpo su sette punti di appoggio: Il tallone che trasporta i due terzi del peso totale quando si cammina, il metatarso e la polpa delle cinque dita. Durante il cammino, il piede cresce in media di 6,6 mm.

I più grandi piedi del mondo appartengono a un americano. Egli à 25 anni, e calza 86,5. (Fonte: Guinness Dei Primati 1999)
Ognuno dei nostri piedi è attraversato da 500 vasi sanguigni e 300 terminazioni nervose.

Si ha in un piede: 26 ossa, 25 muscoli, 50 legamenti e 30 articolazioni. Circa 40.000 ghiandole sudoripare sono distribuiti su tutta la superficie del piede.

Il « piede » era una misura francese di lunghezza pari a 0,3248 m.
Ancora in vigore in alcuni paesi anglosassoni, l’unità di misura « foot » è equivalente a 30,48 centimetri.

Trovare buona scarpa al vostro piede

Tacchi troppo alti, suole che sono troppo sottili o troppo spesse caviglie mal tenute … I piedi indolensiti, é perché spesso sono calzati male.

1-Dell’altezzasì, ma non troppo. Da due a quattro centimetri di tacco, consigliano i podologi. Al di la, il peso del corpo s’inclina in avant del piede, causando surriscaldamento e talvolta la comparsa di calli. Per questione di equilibrio, dimenticare i tacchi a spillo!

2-Flessibilità. È la scarpa che deve adattarsi al piede, non il contrario. Quando il piede é compresso in una scarpa troppo « rigida » scegliere un altro modello. Scarpe troppo appuntite o quadrate spesso, alla lunga, distorcono le dita.

3-Che tengano bene. Per le lunghe passeggiate o shopping, indossare un modello che mantiene bene i piedi e le caviglie. Camminerete con più libertà evitando distorsioni e stiramenti.

4-Dello spessore le solette e l’esterno devono essere di un buon spessore per assorbire gli urti delle passeggiate. Un rinforzo nella sotto forma del piede può prevenire tensione sui tendini.

5-Della riflessione Offrirsi un paio di scarpe, é soprattutto farsi piacere … ma attenzione ai « coup de cœur » improvvisi! Prendete il vostro tempo per scegliere. Prima di decidere di adottare le scarpe, provatele a più riprese.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

10 règles d’or du dialogue dans le couple… 4 septembre, 2012

Classé dans : Divers — Sentinelle Chrétienne @ 9:21

 10 règles d’or du dialogue dans le couple... dans Divers 5-vento-1-300x200

Des bons conseils pas toujours facile, à appliquer dans les tourbillons de la vie quotidienne.

1.Sachez écouter avec attention et ne répondez que lorsque votre conjoint a fini de parler. C’est suivre le conseil biblique suivant : «Celui qui répond avant d’avoir écouté fait un acte de folie et s’attire la confusion.» dans Proverbes 18.13. Et encore «Ainsi, que tout homme soit prompt à écouter, lent à parler, lent à se mettre en colère.» Jacques 1.19.

2. Réfléchissez puis soyez lent à parler, et parlez de manière à ce que votre conjoint comprenne bien ce que vous voulez dire. La Bible dit : «Le coeur du juste médite pour répondre, mais la bouche des méchants répand des méchancetés.» dans Proverbes 15.28. «Si tu vois un homme irréfléchi dans ses paroles, il y a plus à espérer d’un insensé que de lui.» Proverbes 29.20.

3. Dites toujours la vérité, mais surtout dans l’amour et n’exagérez en rien.
La Bible nous dit aussi d’une façon générale «C’est pourquoi, renoncez au mensonge, et que chacun de vous parle selon la vérité à son prochain…..». Ephésiens 4.25,surtout en couple ! Puis encore «Ne mentez pas les uns aux autres, vous étant dépouillés …»
Colossiens 3.9.  

4. N’utilisez pas le silence pour frustrer votre conjoint, au contraire expliquez-lui la raison de votre hésitation momentanée.
Peut-être ce passage biblique «….Marchez comme des enfants de lumière! Car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité.…»
Ephésiens 5.8-10.

5. N’oubliez pas qu’il est possible d’avoir des différents sans se quereller.
Car ce que la Bible dit est bien vrai «….Commencer une querelle, c’est ouvrir une digue; avant que la dispute s’envenime, retire-toi.» Proverbes 17.14. «C’est une gloire pour l’homme de s’abstenir de querelles, mais tout insensé se livre à l’emportement»
Proverbes 20.3. 

6. Soyez gentils dans vos réponses. Ne répliquez jamais avec colère.
Là encore la Bible conseille: «Celui qui est lent à la colère a une grande intelligence, mais celui qui est prompt à s’emporter proclame sa folie.» Proverbes 14.29.Et mieux encore «Une réponse douce calme la fureur. Mais une parole dure excite la colère.»
Proverbes 15.1.  

7. Sachez reconnaître vos torts et surtout demandez pardon.
«….Confessez vos péchés les uns aux autres….» Jacques 5.16.«Supportez- vous les uns les autres et, si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez- vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi.»
Colossiens .3.13. 

8. Éviter d’agacer votre conjoint, ou ne lui adresser pas sans cesse des demandes. Sachez ne pas lui rappeler le souvenir d’une faute….
«Celui qui parle beaucoup ne manque pas de pécher, mais celui qui retient ses lèvres est un homme prudent” Proverbes 10.19.«Celui qui couvre une faute cherche l’amour, et celui qui la rappelle dans ses discours divise les amis.»
Proverbes 17.9. 

9. Ne critiquez pas votre conjoint et ne le rabaissez pas, mais cherchez plutôt à l’encourager et à l’aider. «Ne rendez à personne le mal pour le mal. Recherchez ce qui est bien devant tous les hommes.» Romains 12.17. «…Ne rendez point mal pour mal, ….» 1 Pierre 3.9.  

10. Cherchez toujours à comprendre, avant d’être compris. Soyez tolérant et prenez sincèrement à coeur les intérêts de votre conjoint.
«…. Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres….» 
Philippiens 2.2-5.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Faisons la paix avec nos pieds 3 septembre, 2012

Classé dans : Médicale — Sentinelle Chrétienne @ 18:52

Faisons la paix avec nos pieds dans Médicale pointurePied1                                                                           

Nous leurs menons la vie dure à ces pauvres pieds. Transpiration, mycoses, cors… Seraient-ils Trop souvent malmenés, Le soulier mal adapté ?

 Les différentes morphologies du pied

pied_typesPie dans Médicale  formesPieds1-300x128

Égyptien, Romain,  Grec                               3)  Carré

Il existe trois formes de pied, que l’on distingue par rapport à la longueur des orteils. La forme la plus répandue est :

Le pied grec, 31 % de la population : il a une forme de pied bien particulière. Si votre deuxième orteil est plus grand que tous vos autres orteils, vous avez le pied grec.

Le pied égyptien: 63 % de la population: dans ce cas là, le gros orteil est plus long que les autres doigts des pieds, Les autres quatre orteils sont toutes en décalage du 2 au 5 et on vois une ligne droite de1 à 5.

Le pied romain, 6 % de la population : les trois premiers orteils sont de la même longueur. le 3° régresse et 4° régresse. Souvent appelé aussi Le pied carré, qui lui a les 5 orteils de même longueur, quelque fois le 5 est plus petit. On l’appelle aussi pieds du footballeur.

Le pied ancestral: A l’hallux (gros orteil) très écarté, est rare ;

Le  pied – bot: l’arrière pied est en varus (cet à dir en dedans) et en supination, il s’agit d’une pathologie congénitale du pied (3 % de la population) ;

Concernant le plantaire il y a:

PlantePieds

 

Le pied plat: la  voûte plantaire  est affaissée et touche le sol ;

Le pied creux: la voûte plantaire  est creusée.

« Quand on a le pied grec, il faut se baser sur la longueur du deuxième orteil pour choisir sa taille de chaussure. Mais les souliers ne sont pas toujours adaptés à ce type de pied. Au fil du temps, à force de butter sans cesse en avant de la chaussure, le deuxième orteil peut se recroqueviller et se fixer dans une position de griffe.

« Les frottements répétés vont provoquer des durillons, des excès de peau sur le dessus de l’orteil. Des soins chez un podologue sont nécessaires pour enlever ces durillons. De nouvelles chaussures et des soins orthopédiques suffisent souvent pour corriger ses déformations. »

Des pieds en bonnes mains

Marcher, courir, piétiner… Soumis à ce régime, nos pieds fatiguent et nos jambes deviennent pesantes. Pratiquez chaque jour ces quelques massages et retrouvez une démarche sereine.

Prenez vos chers petons en main, massez-les. La sensation de bien-être est quasi instantanée. Voici pour vous aider quelques exercices simples. – Consacrez une minute à jouer avec vos orteils. Écartez-les doucement et alternez les mouvements de flexion -extension.

Détendez votre voûte plantaire en la massant avec le pouce par petits mouvements circulaires en appuyant légèrement.

Effectuez ce même type d’exercice avec votre poing en le passant sur toute la surface du pied. – Pour soulager vos talons, serrez-les quelques secondes fortement entre vos mains croisées puis relâchez. Recommencez 6 ou 7 fois. – Échauffez vos chevilles en effectuant des rotations dans les deux sens.

Quand vous avez les pieds gonflés, allongez vous bien confortablement sur le sol, avec les jambes en l’air, en appui contre un mur. En facilitant le retour sanguin vers le cœur, cette position fait disparaître la sensation de jambes lourdes.

Le saviez- vous ?

Le pied supporte tout le poids du corps sur sept points d’appui : le talonqui porte deux tiers du poids total lors de la marche, le métatarse et la pulpe des cinq orteils . Au cours de la marche, le pied s’allonge en moyenne de 6,6 mm.

Les plus grands pieds du monde appartiennent à un Américain. À 25 ans, il chausse du 86,5. (Source: Guinness des records 1999)

Chacun de nos pieds est parcouru par 500 vaisseaux sanguins et 300 terminaisons nerveuses.

On trouve dans un pied : 26 os, 25 muscles, 50 ligaments et 30 articulations.

Quelque 40 000 glandes sudoripares sont réparties sur toute la surface du Pied.

Le « pied » était une mesure française de longueur valant 0,3248 m.
Encore en vigueur dans certains pays anglo-saxons, l’unité de longueur « foot » équivaut à 30,48 cm.

Trouver chaussure à son pied

Talons trop hauts, semelles trop fines, ou trop épaisses, chevilles mal tenues… Des pieds douloureux le sont souvent parce que mal chaussés.

1 De la hauteur oui, mais pas trop. Deux à quatre centimètres de talon, recommandent les podologues. Au-delà, le poids du corps bascule vers l’avant du pied, provoquant des échauffements et parfois l’apparition de durillons. Question équilibre, oubliez les talons aiguilles!

2 De la souplesse C’est la chaussure qui doit s’adapter au pied, non l’inverse. Quand il est comprimé dans une chaussure trop « raide » choisissez un autre modèle. Les chaussures trop pointues ou à bout carré déforment souvent les orteils à la longue,

3 Du maintien Pour les grandes balades ou le shopping, portez un modèle qui maintient bien les pieds et les chevilles. Vous marcherez avec plus de liberté en évitant les entorses et les foulures.

4 Du rebond Les semelles intérieures et extérieures doivent être d’une bonne épaisseur pour absorber ainsi les chocs de la marche. Un renfort situé sous la voûte plantaire – s’il convient à la forme du pied peut empêcher de forcer sur les tendons.

5 De la réflexion S’offrir une paire de chaussures, c’est avant tout se faire plaisir… mais gare aux achats coup de cœur! Prenez votre temps pour bien choisir. Avant de décider d’adopter des chaussures, essayez-les à plusieurs reprises.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

ON NE CONNAIS PLUS LA VALEUR DES MOTS PRONONCES 1 septembre, 2012

Classé dans : Priéres et Poésies — Sentinelle Chrétienne @ 15:03

ON NE CONNAIS PLUS LA VALEUR DES MOTS PRONONCES dans Priéres et Poésies 2305599631_11-300x225


J’aime – J’adore
 
Il fut un temps ou on distinguais très bien
le verbe aimer de celui qui indique adorer.
En disant: j’aime ma femme, le tendre lien
on savais que l’on conjugue le verbe aimer.
 
 
Si avec ardeur je proclamais ma fois disant
J’adore la Trinité, unique Dieu et Seigneur
J’étais bien compris, être croyant agissant,
Oui, j’adore Jésus le Christ, mon Sauveur.
 
 
Mais aujourd’hui on n’aime plus, on adore,
et si moi je fais une remarque on me traite
de: homme Ignorant, de vieux sans ardeur.
Car certes je suis vieux jeu, l’aire distraite.
 
 
l’homme vieux qui ne sais pas être à la page
qui ne sais pas se mettre à jours avec le temps
n’a pas le droit, certes d’être pédant sevrage
s’il veut la paix il faut qu’il aie des crampes 

Alors, on adore sa femme, on adore le bijoux,
et oui, on adore les pommes, et le soleil levant,
on adore l’enfants et même son sourire doux,
on adore aussi la lune à son cours ascendant,

 

Mais, le Dieu Seigneur, de l’univers Créateur
es que on l’adore ? No, ce n’es plus de mode.
On en parle, mais un peu moins du sénateur
qui au gouvernement il siége bien commode.

 

On lui adresse quelques prière pour qu’Il nous
soit propice, et aussi des requêtes d’un bien être,
mais l’adorer, on ne sais plus le faire nous tous.
Ce beau verbe a été jeté bien loin par la fenêtre

 

    Salvatore  Comisi

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Difference entre AIMER et ADORER

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 14:34

Difference entre AIMER et ADORER dans religion CAA26310CAUKVJQ1CA6W1TCTCAJIIZ4QCAZKNMX2CAQSVQBOCANEIA6TCA39F3Y8CACER2WUCANOYRYQCAPCD9E0CA1WST7YCAHONUN4CAP8EXHECA0LSHTVCAW77USYCAYYY0NECAXLNCL1

     Adorer: Exige une notion métaphysique (Dieu)   
 Aimer: Est un sentiment physique
(de personne humaine à personne humaine)
 
2299332595_11-300x121 dans religion

Adorer est un acte que l’on pose à l’adresse de son Dieu.

Aimer est un sentiment que l’on a pour quelqu’un ou quelque chose.

Aimer la vie, les gens, les fleurs, les odeurs, les lumières ., Aimer! son chien, l’odeur de son jardin. Aimer se regarder dans l’autre, partager un moment de bonheur. On Aime avec son Cœur.
Aimer nous plonge dans l’essence de la vie, dans les profondeurs de son être et dans celui des autres. C’ est un sentiment qui nous concilie avec nous même et avec notre environnement.
C’est lui ,qui nous fait avancer. Il nous donne la force de nous lever le matin, de rêver, d’espérer, de faire des projets.
C’est aussi, parce qu’on s’ aime, qu’on aime les autres, qu’on accepte de souffrir pour un monde meilleur, de donner notre temps aux nécessiteux, de prêter secours aux déshérites…
C’est l’amour qui nous bouleverse, qui nous enflamme, qui nous donne notre dimension humaine.


Si l’amour n’existait pas, l’homme serai une roche aveugle et sourde, car qui sait, peut être que la roche s’effrite parce que l’amour existe ?
Sans l’amour l’homme serait une matière immonde., (déjà qu’il a des aspects peu réjouissants).
Par contre l’adoration flotte dans une immensité qui nous dépasse.
Née dans l’infini elle se projette vers l’infini. Lumière venue du ciel elle nous inonde. Elle nous rappelle notre être éphémère; notre être qui a besoin de lumière, c’est tel l’amour, elle vient de Dieu pour nous transformer et nous élever vers des cieux qui nous sont jusque là inconnus.

Le verbe adorer est plus fort que le verbe aimer, quand on parle de quelque chose qu’on aime bien ou qu’on aime bien faire. Bien sûr donc, il vaut mieux dire: « je t’aime » à la personne qu’on aime, et « je t’adore  » à Dieu.
Aimer, adorer: deux verbes totalement différent car l’un est se tourner vers la notion d’admiration de l’inaccessible (adorer) et l’autre est tournée vers les valeurs positives de l’autre.

Dans l’adoration, il y a de manière sous-jacente la notion de soumission au Très Haut et l’autre de dévotion on peut aimer la peinture, la sculpture, le sport, etc… je me méfie de ceux qui adorent ces choses car on peut passer à l’idolâtrie, la mesure est bonne conseillère et aimer c’est un verbe approprié dans le langage philosophique ou le doute ou le paradoxe doivent rester présents.
 » Dieu seul tu adoreras! »….. adorer est beaucoup plus fort, il implique la déification!…..
L’adoration de Dieu met en valeur le fait que ce mot est avant tout basé sur l’aspect spirituel et idéologique.
Le sentiment d’amour, quand à lui, est véritablement axé sur une personne et non sur une croyance, comme peut l’être l’adoration.

Donc, dire à une personne humaine  »je t’adore », dénote une sorte d’attirance idolâtre vers cette dernière.
Adorer en français, c’est rendre un culte, c’est-à-dire montrer des signes de soumission vis-à-vis d’un être jugé supérieur, duquel on attend, au moyen de ce culte, soit des bienfaits, soit qu’il n’use pas de sa supériorité pour nous nuire. Ce n’est que par un usage peu rigoureux que l’on associe ce terme à un amour qui serait « plus fort que tout ».

Aimer, en effet, que ce soit faiblement ou infiniment, c’est éprouver de la joie en présence de l’être aimé et dès lors désirer cette présence. Donc il n’y a pas à opposer l’adoration et l’amour, quand on parle de Dieu comme si l’un devait supplanter l’autre, l’adoration est un  »acte » (c’est rendre un culte), le second est un  »sentiment » (c’est éprouver une joie que l’on veut conserver) : dès lors, ils peuvent aussi bien se compléter qu’exister indépendamment l’un de l’autre.

Ainsi, pour certaines personnes, on peut se contenter d’adorer Dieu sans l’aimer vraiment, (cela est un tipe d’adoration païenne) parce que lui rendre un culte, en se prosternant devant un autel par exemple, c’est une façon de l’adorer, sans que cela signifie « éprouver une joie en sa présence » puisqu’à la base, on n’éprouve pas facilement sa présence! Ce qui pousse alors à adorer ce dieu sans l’aimer, par obligation religieuse imposée, c’est qu’on se contente d’attendre de lui un certain nombre de bienfaits ou de bénédictions, (c’est-ce que se passe dans l’adoration des idoles).

Mais on peut très bien adorer le veritable Dieu tout en l’aimant en même temps, sans que les deux notions se confondent, (C’est l’adoration que le Dieu révélé par Jésus Christ accepte) parce qu’on peut avoir le sentiment de ressentir sa présence et la trouver jubilatoire tout en lui rendant un culte par ailleurs: cela peut être le culte qui est cause de ce sentiment de joie et donc d’amour ou inversement cela peut être le sentiment qui pousse à rendre un culte.

AIMER:-c’est un prisme comme d’un diamant parfaitement façonné et bien poli, c’est avoir au coeur ces milles et une facettes dont on en apprend chaque jour, c’est un sentiment profond au fond de son coeur, adorer est spirituel. On adore Dieu. Et on aime une personne.

           Veuillez lire le Poéme de Salvatore  Comisi    

ON NE CONNAIS PLUS LA VALEUR DES MOTS PRONONCES

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

Breve spiegazione di: SADDUCEI, FARISEI, ZELOTI, SAMARITANI ed ESSENI

Classé dans : Religione — Sentinelle Chrétienne @ 14:19

Breve spiegazione di: SADDUCEI, FARISEI, ZELOTI, SAMARITANI ed ESSENI dans Religione Copie-de-mano

Domanda di: Acqua Bagnata   Su Domande/Risposte Yahoo

Spiegazione breve SADDUCEI, FARISEI, ZELOTI, SAMARITANI ed ESSENI?? 10 punti al migliore!!!?

Mi spiegate berevemente (per favore NO WIKIPEDIA) in che cosa consistono, dove e quando sono nati e le differenze essenziali tra i vari gruppi?? Grazie a tutti e ancor di più al migliore! ;)

Risposta di: Daniele  Miglior risposta – Scelta dal Richiedente   

Ci sarebbe molto da dire. Cercherò di essere sintetico.

Devi sapere che tutti quei “gruppi da te citati, erano interni al giudaismo. Nel primo secolo, c’era molta aspettazione per la venute del Messia poichè,interpretando le scritture, in modo particolare una profezia del libro del profeta Daniele, si comprese l’anno specificifico della prima venuta messianica.

Nella Scrittura vengono citati due gruppi: SADDUCEI e FARISEI.

SADDUCEI: questi erano un gruppo religioso-politico che godeva del sacerdozio di Gerusalemme. Il gruppo rifiuta dottrine come la RESURREZIONE (questo insegnamento era basilare nel sistema di pensiero giudaico) e la tradizione ORALE, ma accettavano solamente la legge di Mosé. Nonostante la loro “influenza” essi scomparvero durante il primo secolo.

FARISEI: Come i Sadducei anche loro erano un gruppo religioso che entrò, in modo particolare, in contrasto con i Cristiani. Più volte Gesù li accusò di “falsare la scrittura” per seguire la loro tradizione. Accettavano la legge e gli insegnamenti dei profeti. Al gruppo viene affiancato quello degli scribi.

ESSENI: Si pensa che Cristo appartenesse al gruppo (le scritture non lo dichiarano). Essi si attenevano rigorosamente alla scrittura. A Qumran era presente una forte comunità e proprio in quella località sono stati trovati i rotoli delle scritture (rotoli del mar Morto).

Zeloti: Gruppo ebraico di natura politica. Il gruppo si oppose all’esercito romano, che in seguito, sotto la direttiva di Tito, distrusse Gerusalemme nel 70 d.C, ponendo “fine” al sistema giudaico.
Spero di esserti stato utile!!!!  

Risposta di: Scriccy    

Farisei: Il nome significa “separati” in riferimento all’origine del gruppo che durante l’invasione macedone della Palestina si era mantenuto fedele alla Legge antica e alle tradizioni. Erano laici appartenenti alla classe media: mercanti, artigiani, contadini. Il loro compito consisteva nel custodire la Legge e nell’interpretarla, adattandola alle situazioni nuove.

Credevano nella risurrezione dei morti e nel premio o castigo delle anime. Molti religiosi, curavano sopratutto gli aspetti formali del comportamento, che si traducevano nel grande zelo nell’osservanza del Sabato, delle norme di purità e del pagamento delle imposte per il Tempio. Ebbero con Gesù numerose discussioni, ma non gli furono totalmente ostili.

Sadducei: Questo gruppo sociale, religioso e politico era formato da ricche famiglie patrizie e sacerdotali che, per motivi economici, si adattavano alla dominazioen romana. Erano conservatori sia nell’ambito religioso sia in quello politico, interpretavano la Legge alla lettera, rifiutando invece le tradizioni orali e le credenze del popolo, e negavano la risurrezione dei morti e la sopravvivenza nell’aldilà. Molti dei membri dei Sinedrio, tra cui anche il Sommo Sacerdote, appartenevano a questo gruppo.

Esseni: Gli appartenenti a questo gruppo costituivano la setta dei “puri”. Avevano abbandonato Gerusalemme ed il Tempio, contaminati da comportamenti che loro giudicavano impuri, e si erano rifugiati nel deserto di Giuda, a ovest del Mar Morto, dove vivevano in povertà ed in comunità, con uno stile di vita ascetico, attendendo il Messia ed osservando scrupolosamente la Legge.

Zeloti: Erano i membri di una frazione politica fortemente antiromana ed i loro obiettivi erano la cacciata degli invasori romani e la costruzione del regno di Dio sulla terra, attraverso una rivoluzione violenta.

Zelanti (questo significa il loro nome) nella difesa della Legge, incontrano la simpatia del popolo e diffusero in tutto il paese la loro organizzazione clandestina, provocando attentati e sommosse. Tra i seguaci di Gesù vi erano anche simpatizzanti di questo gruppo.

Al momento della rivolta antiromana del 68 d.C. gli Zeloti riuscirono ad impadronirsi del potere a Gerusalemme; quando questa, del 70 d.C., fu ripresa da Tito, ed il Tempio venne distrutto, si ritirarono nella fortezza di Masada, sulla sponda occidentale del Mar Morto. Qui resistettero per tre anni, finchè, piuttosto che essere costretti alla resa, si suicidarono in massa.

Samaritani: Erano gli abitanti della regione della Samaria; essi ritenevano che il monte Garizim, situato nella loro regione, e non il tempio di Gerusalemme fosse il luogo prescelto da Dio per i sacrifici; riconoscevano come libri sacri soltanto i primi cinque libri della Bibbia e attendevano la venuta di un nuovo Mosè. Spesso erano protagonisti di veri e propri scontri fisici con Giudei.

Se leggi bene, le differenze si colgono soprattutto nel Credo di ognuno, nel posto in cui vivevano ed il loro ceto sociale.

Fonti:

Il mio libro di religione.

Risposta di: Lingua di fuoco 

Ho fatto la traduzione per te dal Libro:” 1001 cose che conviene sapere di Cristianità” di Jerry Macgregor e Marie Prys

Sadducei- erano degli aristocratici ebrei, loro traevano dei benefici culturali e politici dalla vicinanza dell’ Impero Romano. Ai tempi di Gesù costituivano la maggioranza nel Sinedrio di Gerusalemme, che era l’ organo preposto all’ emanazione delle leggi ed alla gestione della giustizia. Erano superbi e non suscitavano simpatia tra la gente semplice.

Farisei- un gruppo di giudei che combatteva una feroce guerra con la paganità. Sostenevano che l’osservazione ferrea della tradizione ebraica li distingue dal resto della società.

il loro nome significa ” scissi”. Erano intolleranti verso chi era ritenuto da loro impuro ritualmente, per questo perseguitavano molti. Grazie alla vita sottomessa alle regole della Legge, erano ritenuti persone religiose, tuttavia Gesù ha spesso criticato la loro ostentazione della religiosità.

Zeloti- erano dei partigiani ebrei che combattevano l’Impero Romano. La loro sede si trovava in Galilea e la loro attività consisteva in distruzione dei simboli del potere romano.

Samaritani- erano ebrei che non hanno mantenuto la purezza di tradizioni. Dopo il periodo d’oro di Israele, dopo il regno di re Davide e di re Salomone, Israele è stato diviso in due regni, entrambi conquistati successivamente.

Samaritani sono dei discendenti del regno promiscuo dal punto di vista religioso, la religione che è nata da questa promiscuità era basata sul giudaismo mischiato con il paganesimo. Erano odiati dagli ebrei ancora più dei pagani principalmente perché si ritenevano dei veri discendenti di Abramo, Isaaco e Giaccobbe.

Esseni- erano un gruppo di ebrei che si consideravano “puri” di tradizione. Si staccarono dal resto della comunità formando comunità isolate anche di tipo monastico.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

PRIERE DE REMERCIEMENT A’ DIEU

Classé dans : Priéres et Poésies — Sentinelle Chrétienne @ 14:00

PRIERE DE REMERCIEMENT A' DIEU dans Priéres et Poésies 2154692975_11-300x289

Seigneur.

Seigneur, je te remercie de ce jour. Je te remercie de ce que je peux voir et entendre ce matin.
> > > > > Je suis béni parce que tu es le Dieu qui pardonne et qui comprend. Tu as tellement fait pour moi et aujourd’hui tu continues à me bénir.
> > > > > Pardonne-moi ce jour pour tout ce que j’ai fait, dit ou pensé, qui n’était pas agréable à toi. Je demande maintenant ta rémission.
> > > > > S’il te plaît, garde-moi sain et sauf contre tout danger.
> > > > > Aide-moi à commencer cette journée avec une nouvelle attitude et une abondance de gratitude.
> > > > > Laisse-moi rendre le meilleur de chaque jour et laver mon esprit de sorte que je puisse t’écouter.
> > > > > Veuille élargir mon esprit afin que je puisse accepter toutes les choses. Ne me laisse pas pleurnicher pour les choses dont je n’ai aucun contrôle. Laisse-moi continuer à voir le péché à travers les yeux de Dieu et à le reconnaître comme mal. Et quand je pêche, laisse-moi me repentir, et confesser de ma bouche ma mauvaise conduite, et recevoir la rémission de Dieu.
> > > > > Et quand ce monde se ferme au-devant de moi, laisse-moi me rappeler l’exemple de Jésus pour trouver un endroit silencieux pour prier. C’est la meilleure réponse quand je suis poussé au-delà de mes limites. Je sais que quand je ne peux pas prier, tu écoutes mon coeur. > > > > > Continue à m’utiliser pour faire ta volonté.
> > > > > Continue à me bénir que je puisse être une bénédiction pour d’autres.
> > > > > Garde-moi fort que je puisse aider le faible.
> > > > > Garde-moi élevé que je puisse avoir des mots d’encouragement pour d’autres.
> > > > > Je prie pour ceux qui sont perdus et ne peuvent pas trouver leur chemin.
> > > > > Je prie pour ceux qui sont mal jugés et mal compris.
> > > > > Je prie pour ceux qui ne te connaissent pas Intimement.
> > > > > Je prie pour ceux qui supprimeront ce message sans le partager avec d’autres.
> > > > > Je prie pour ceux qui ne croient pas.Mais je te remercie puisque je crois.
> > > > > Je crois que Dieu change des personnes et Dieu change des choses.
> > > > > Je prie pour tous mes frères et soeurs. Pour tout un chacun et membre de famille dans leurs ménages.
> > > > > Je prie pour la paix, l’amour et la joie dans leurs maisons, qu’ils ne soient point endettés et que tous leurs besoins soient satisfaits.
> > > > > Je prie que chaque oeil qui lit ce message sache qu’il n’y a aucun problème, circonstance ou situation plus grand que Dieu. Chaque bataille est entre tes mains pour que tu combattes ; Je prie que ces paroles soient reçues dans les coeurs de chaque oeil qui les voit et de chaque bouche qui les admet volontairement. Voilà ma prière. Au Nom de Jésus, Amen.
> > > > > Que Dieu te bénisse ! > > > > > > > > > > Répète juste cette phrase et vois comment Dieu se déplace ! > > > > > Seigneur Je T’aime et j’ai besoin de Toi, Viens dans mon coeur, s’Il te plaît. Passe ce message.

 

 
 

koki |
EGLISE DE DIEU Agapè Intern... |
UNION DES EVANGELISTES INTE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | bornagain
| وَلْ...
| articles religieux