1. Un catholique bien éduqué continuerait sans s’arrêter, parce qu’il croit qu’il ne peut pas interpréter le panneau STOP sans s’appuyer sur « l’Église » et sur ses traditions.
Or, comme sa communauté ne prend pas très au sérieux les panneaux STOP, (qui n’existaient pas autrefois) il ne ressent pas le besoin de s’arrêter. Soit dit en passant, c’est une assez bonne description de la mentalité catholique.