SENTINELLE CHRETIENNE

Bienvenue sur mon blog: Homme 76 ans Retraité, Chrétien Évangélique, poète et écrivain publie sur blogs, n’aime pas la polémique ni la vulgarité, aime beaucoup les bonnes fructueuses échanges d’opinions. J’ai besoin de vos commentaires d’encouragement.

 
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

Venez à Jésus, mort à la Croix et ressuscité ! 10 31 janvier, 2011

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 13:09

Venez à Jésus, parce que Celui qui S’est autrefois humilié jusqu’à la mort de la Croix est à présent ressuscité d’entre les morts.

Si Jésus avait été un menteur et un imposteur, la mort aurait scellé Son sort. Mais Christ est sorti de la tombe, victorieux sur Satan, le péché et la mort. Les apôtres, et beaucoup d’autres, ont témoigné L’avoir vu vivant après Sa passion.

Le Saint-Esprit a confirmé leur témoignage en leur accordant la puissance d’accomplir des signes et des prodiges, comme nous le voyons écrit dans le Nouveau Testament. Tout ce que Jésus a enseigné est vrai : Il est le Christ, le Libérateur envoyé du Ciel, né du Père, et donc égal au Père. La rédemption qu’Il a accomplie au Calvaire est complète et définitive. Son sacrifice a été accepté par Dieu le Père.

Christ est mort une seule fois, et Il vit à présent pour l’éternité. Je ne vous exhorte pas à croire en un idéal, un système philosophique ou une religion. Je vous lance une invitation sérieuse : « Venez à un Sauveur vivant ! »

Venez à Jésus, car Il est bon et miséricordieux.

Quand Il vivait au milieu de nous, Il accueillait tous ceux qui venaient à Lui : enfants, vieillards, femmes, riches et pauvres, sages et ignorants. Il recevait chaleureusement les pécheurs rejetés, les parias de la société.

Tous venaient à Lui, car Il ne les repoussait pas. Cette histoire merveilleuse a commencé à être écrite dans l’Évangile, et continue encore aujourd’hui. Des millions d’êtres humains continuent de venir à Lui, pour témoigner que le Seigneur Jésus les a pris dans Ses bras d’amour.

Sa promesse est vraie pour vous aussi : « Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi » (Jean 6 :37).

Que dois-je faire pour être sauvé ?

Nous nous conduisons mal devant Dieu. 2Notre cœur est mauvais. 3 Le salut ce n’est point par la Loi (le respect des Lois divines). 4

Le salut ce n’est point par les œuvres que nous puissions faire. 5Il n’y a aucun autre nom par lequel nous devions être sauvés. 6

Venez à Jésus, parce qu’Il est le Christ. 7 Venez à Jésus, l’Agneau de Dieu qui ôte les péché. 8

Venez à Jésus, le Souverain Sacrificateur. 9Venez à Jésus, mort à la Croix et ressuscité ! 10

Venez à Jésus, car Il revient bientôt ! 11 Un mot personnel pour chaque lecteur : 12

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

Venez à Jésus, car Il revient bientôt ! 11 30 janvier, 2011

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 13:06

La première fois qu’Il est venu sur la terre, c’était dans l’humilité, la pauvreté et la faiblesse. Mais Christ reviendra sur la terre avec puissance et une grande gloire. Quand Il sera révélé du Ciel, qui sera-t-Il pour vous ?

Un Juge terrible qui vous condamnera à être éternellement éloigné de Lui et à subir un châtiment éternel en Enfer ? Ou sera-t-Il votre Sauveur, source d’une joie éternelle ? Cela dépendra de votre réponse à Son appel à vous tourner vers Lui.

Venez à Christ !

Si vous voulez être pardonné de vos péchés, et recevoir du Seigneur Jésus la vie éternelle, vous devez vous repentir, et placer votre confiance en Lui. Il serait vain d’admettre simplement votre culpabilité, si vous ne vous repentez pas. Cela ne servirait à rien de connaître l’amour et la puissance de Christ, si vous ne vous appuyez pas sur Lui. Le message de l’Évangile est simple : c’est « la repentance envers Dieu et la foi en notre Seigneur Jésus-Christ ».

Une véritable repentance vient d’un cœur brisé. Vous avez toutes les raisons d’être rempli de chagrin, quand vous considérez combien de fois vous avez pu défier Dieu par vos péchés. Vous devez admettre devant Lui qu’Il aurait raison de vous condamner, et que vous méritez la punition de l’Enfer.

Pourtant, la repentance est bien plus qu’un chagrin. La repentance consiste à abandonner votre volonté pécheresse, pour vous engager entièrement à suivre Christ comme votre Seigneur. Le fils prodigue s’est levé. Il a abandonné sa vie insouciante et pécheresse. Il est retourné vers son père. Comme ce fils prodigue, retournez à la maison du Père, pour servir le Seigneur tous les jours de votre vie.

 

« Que le méchant abandonne sa voie, et l’homme d’iniquité ses pensées ; qu’il retourne à l’Éternel, qui aura pitié de lui, à notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner » (Esaïe 55 :7). Repentez-vous, et croyez en Christ. La foi véritable consiste à faire confiance de tout votre cœur au Seigneur Jésus. Prenez courage, et venez à Lui maintenant. N’essayez pas de faire valoir vos mérites personnels ! Au contraire, venez à Lui tel que vous êtes, avec toute votre honte et toute votre culpabilité.

 

Invoquez Son nom, et demandez-Lui de vous faire miséricorde. Demandez -Lui de vous pardonner, en invoquant le sang qu’Il a versé à la Croix. Si vous Lui faites sincèrement confiance, à Lui seul, vous pourrez alors faire cette prière : « Seigneur Jésus, c’est Toi, et Toi seul, qui es mon Sauveur. Je n’ai confiance ni en moi-même, ni en aucun autre. Toi seul, Tu est mon unique espérance ! » Étés-vous écrasé par le poids de vos péchés ? Comprenez-vous que vous n’en serez jamais délivrés par vos propres forces ? Abandonnez donc tout espoir de vous en sortir vous-même ! Mais ne vous détournez pas du Dieu de miséricorde.

Venez à Christ ! Venez à Lui avec un cœur repentant. Ne faites confiance qu’à Lui seul ! Si vous faites cela, vous trouverez du repos pour votre âme.

Aujourd’hui, si vous entendez Sa voix, n’endurcissez plus votre cœur !

« VENEZ A MOI ! » dit le Seigneur Jésus !

Que dois-je faire pour être sauvé ?

Nous nous conduisons mal devant Dieu. 2

Notre cœur est mauvais. 3Le salut ce n’est point par la Loi (le respect des Lois divines). 4

Le salut ce n’est point par les œuvres que nous puissions faire. 5Il n’y a aucun autre nom par lequel nous devions être sauvés. 6 

Venez à Jésus, parce qu’Il est le Christ. 7Venez à Jésus, l’Agneau de Dieu qui ôte les péché. 8

Venez à Jésus, le Souverain Sacrificateur. 9Venez à Jésus, mort à la Croix et ressuscité ! 10

Venez à Jésus, car Il revient bientôt ! 11Un mot personnel pour chaque lecteur : 12

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

Un mot personnel pour chaque lecteur : 12 29 janvier, 2011

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 13:04

A propos de la question: que dois-je faire pour être sauvé ?

Peut-être avez-vous encore des doutes et des questions au sujet de la voie du salut. Je vous encourage à continuer à prier et à lire les Écritures. Je suis également désireux de vous aider le mieux que je peux par mes articles sur ce blog. Je vous encourage donc à ne pas hésiter à m’écrire des commentaires et à me poser vos questions.

Peut-être avez-vous déjà compris l’Évangile, et le Seigneur vous a-t-Il déjà accordé la grâce de la repentance et de la foi en Jésus-Christ… A présent, vous ne dépendez plus de ce que vous allez faire, ni de votre valeur personnelle, ni d’une religion ou d’un saint quelconque. Vous ne dépendez que du Seigneur Jésus-Christ, par la foi. Lui seul est votre unique Sauveur. Je me réjouis donc avec vous, et je loue Dieu pour Sa grâce.

C’est le commencement d’un beau voyage, dont la fin est encore plus belle, car c’est le Ciel ! Votre désir est de suivre le Seigneur et de le glorifier. Mais sachez que la vie chrétienne n’est pas un lit de pétales de roses. Le Seigneur vous donnera une joie indicible. Mais, dans Sa divine et sage Providence, Il vous conduira aussi dans beaucoup de souffrances et de chagrins. Car c’est ainsi que nous atteignons la maturité.

Puis-je vous encourager à lire chaque jour votre Bible, dans une attitude de respect ? Le Seigneur vous y parle ! Écoutez bien !

Priez aussi votre Père qui est au Ciel ! Allez dans un endroit tranquille et ouvrez à Dieu votre cœur.

Remerciez-le et louez-Le. Confessez -Lui vos péchés. Priez pour vous, et pour les autres. Cherchez aussi à vous joindre à un groupe de Chrétiens qui croient en la Bible. Nous sommes membres d’un Corps, qui est l’Église universelle, et nous avons besoin les uns des autres.

Le Seigneur veut que vous soyez baptisé par immersion, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Il veut aussi que vous preniez le pain et le vin avec vos frères, pour commémorer Son sacrifice en notre faveur. En outre, l’enseignement de la Parole de Dieu est absolument indispensable, pour que chaque Chrétien puisse grandir dans la grâce et dans la connaissance de Jésus-Christ.

Que le Seigneur vous bénisse et vous garde. Que le Seigneur fasse briller sur vous Sa face et vous donne la paix !

Que dois-je faire pour être sauvé ? 

Nous nous conduisons mal devant Dieu. 2

Notre cœur est mauvais. 3Le salut ce n’est point par la Loi (le respect des Lois divines). 4

Le salut ce n’est point par les œuvres que nous puissions faire. 5Il n’y a aucun autre nom par lequel nous devions être sauvés. 6

Venez à Jésus, parce qu’Il est le Christ. 7Venez à Jésus, l’Agneau de Dieu qui ôte les péché. 8

Venez à Jésus, le Souverain Sacrificateur. 9Venez à Jésus, mort à la Croix et ressuscité ! 10 

Venez à Jésus, car Il revient bientôt ! 11Un mot personnel pour chaque lecteur : 12

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

La croisière ne s’amuse pas 28 janvier, 2011

Classé dans : Divers — Sentinelle Chrétienne @ 13:20

 

Au cours d’une croisière, une tempête fait rage. Sur le pont du bateau un marin s’approche d’une dame et dit :

 

- Vous ne devriez pas rester là, madame, une vague pourrait vous emporter…

 

Un homme qui se trouve à coté, protégé dans un recoin, se retourne et dit au marin :

 

- Dites donc, occupez-vous de vos affaires, c’est ma belle-mère, pas la vôtre !!!

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

J’ai souvent des furoncles. Cela est dû à quoi? 27 janvier, 2011

Classé dans : Médicale — Sentinelle Chrétienne @ 21:42

Demande de: MakouJ’ai souvent des furoncles. Cela est dû à quoi?emmanuel l 

Meilleure réponse – Choisie par les votants

C’est une infection aiguë d’un follicule pilosébacé.

Un furoncle est un type de folliculite dû à une infection par un staphylocoque doré. L’ensemble du follicule pileux est alors nécrosé et rempli de pus. Le furoncle se caractérise tout d’abord par une petite élevure centrée autour d’un poil, douloureuse, chaude, recouverte d’une peau rouge et luisante.

Après quelques jours se forme le bourbillon caractéristique du furoncle : le follicule est remplacé par un cône dur et jaune, laissant un cratère rouge quand il s’élimine, dont la cicatrice est parfois définitive.

Les furoncles peuvent récidiver ou se multiplier, ce qui peut témoigner d’un diabète jusque-là méconnu. Une manipulation intempestive (pressions pour essayer d’extraire le bourbillon) peut entraîner une septicémie en provoquant le passage du microbe dans le sang, à partir duquel il peut se disséminer.

Les furoncles du visage, surtout à proximité du nez, des lèvres, des yeux, peuvent se compliquer de staphylococcie maligne de la face : infection locale grave (grand placard inflammatoire).

Le traitement des formes courantes de furoncle relève de la seule application locale d’antiseptiques et d’antibiotiques. Les antibiotiques par voie orale ou injectable sont prescrits en cas de terrain fragile (diabète), de furoncles multiples, de forme grave.

Sources :

suis dans le médical en milieu hospitalier 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

Les voies du Seigneur sont impénétrables 26 janvier, 2011

Classé dans : Divers — Sentinelle Chrétienne @ 10:05

 

Tous les matins depuis 30 ans, Martine se fait une tartine de confiture au petit déjeuner, et tous les matins depuis 30 ans, la tartine tombe à terre, côté confiture… Un jour, un miracle, la tartine tombe sur l’autre côté.

 

Bouleversée, elle se précipite chez le curé de sa paroisse :

- Mon père ! Est-ce Dieu qui me fait un signe ?

Ne sachant que penser, le prêtre demande un délai de 3 jours avant de lui répondre.

 

Il passe la première journée en prières afin que le Très Haut l’assiste dans sa tâche. Il s’isole du reste du monde le second jour en une intense méditation et enfin, il fait appel le troisième jour à son évêque, un éminent exorciste.

A l’aube du quatrième jour Martine revient chercher sa réponse.

 

- Alors mon père ? Dieu m’a-t-il adressé un signe ?

- Non ma fille, répond le vieux curé, désolé, ce matin-là tu as mis la confiture du mauvais côté.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

Au marché de Tel-Aviv 25 janvier, 2011

Classé dans : Divers — Sentinelle Chrétienne @ 9:59

 

Un rabbin arrive au marché avec son âne. Il l’accroche et part faire ses courses. A son retour : Plus d’âne. Le rabbin est scié et pique une colère :

 

- Si quand je reviens ce soir, mon âne n’est pas là… alors je ferais ce que mon grand-père a fait quand on lui a volé son âne…

 

Le soir, il revient et son âne est là. Ils s’en vont tous les deux contents et la queue entre les jambes. Un gamin les rattrape et demande :

 

- Rabbi tu aurais fait quoi si on ne t’avait pas rendu ton âne ?

- Eh ! Je serai rentré à pied.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

Que signifie le dogme de l`Immaculée Conception ? 24 janvier, 2011

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 9:55

Qu’enseigne l’Église Catholique Romaine en ce qui concerne l’Immaculée Conception ? Quelle est la signification de ce dogme ?

Réponse:

Voici ce que l’Église Catholique enseigne: « Tout au long des siècles passés, l’Eglise a pris de plus en plus conscience que Marie, « à qui une grâce a été faite » de la part du Seigneur (Luc 1:28), a été rachetée dès le moment de sa conception.

C’est ce que déclare le dogme de l’Immaculée Conception, proclamé par le Pape Pie IX en 1854: « La Très Sainte Vierge Marie fut préservée de toute souillure du péché originel, dès le premier moment de sa conception, par une grâce singulière et un privilège accordés par le Dieu Tout -Puissant, et en raison des mérites de Jésus-Christ, le Sauveur de l’espèce humaine (Pie IX, Ineffabilis Deus, 1854) » (Catéchisme de l’Église Catholique, paragraphe 491).

Pendant des siècles, il y eut un grand débat dans l’Église, avant que le dogme de l’Immaculée Conception soit proclamé en 1854. Les théologiens Catholiques admettent que cette doctrine n’est pas révélée explicitement dans l’Écriture.

Le Catéchisme fait seulement référence à Luc 1:28 comme preuve biblique. Pourtant, ce verset ne peut absolument pas signifier que Marie ait été conçue sans péché. La même expression est employée dans Éphésiens 1:6, concernant tous les Chrétiens ! Personne ne prétend pourtant que tous les Chrétiens ont été conçus sans péché dans leur nature humaine !

Au cours des premiers siècles de l’Église, il n’est jamais fait mention de l’Immaculée Conception. « Les premiers écrits en faveur de ce dogme ne sont apparus qu’au douzième siècle, sous la plume d’un moine anglais appelé Eadmer. Parmi ceux qui se sont opposés à ce dogme figurent des personnalités qui sont pourtant révérées par l’Église de Rome: Bernard de Clairvaux, Peter Lombard, Saint Bonaventure, et Saint Thomas d’Aquin, pour ne citer qu’eux.

Ce n’est qu’au quatorzième siècle que Duns Scot élabora une théorie qui fut reprise par les Franciscains, ardents défenseurs de ce dogme, dans leurs débats avec les Dominicains, qui leur étaient violemment opposés » (H.M. Carson, Roman Catholicisme Today).

Contrairement à cet enseignement catholique, la Bible enseigne clairement que « tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » (Romains 3:23). Tous les descendants d’Adam partagent sa nature de péché: « C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché » (Romains 5:12).

Tous les hommes ont donc besoin d’être sauvés. Marie elle-même appelle Dieu « mon Sauveur » (Luc 1:47). Il est évident qu’elle ne connaissait pas le dogme catholique de l’Immaculée Conception !

La Bible déclare que seul Christ est né sans péché (Hébreux 4:15). Christ seul est Immaculé dès Sa conception. C’est pour cela que Christ, qui n’a jamais connu le péché, « a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice » (1 Pierre 2:24).

Les implications de ce dogme sont très sérieuses. Voici ce que le Pape a déclaré:

« Par conséquent, si quelqu’un ose – à Dieu ne plaise ! – penser différemment de ce que nous avons défini, qu’il sache et comprenne qu’il se condamne par son propre jugement, qu’il a fait naufrage par rapport à la foi, et qu’il s’est coupé de l’unité de l’Eglise.

En outre, en raison de ses propres actions, il s’expose à subir les peines définies par la loi, s’il exprime oralement, par écrit, ou par tout autre moyen, les erreurs qu’il a acceptées dans son cœur » (Pie IX, Ineffabilis Deus).

Le Magistère de l’Église Catholique (c’est-à-dire le pape et les évêques) voudrait nous faire croire à cette doctrine que ni les Écritures ni les Pères de l’Église ont enseignée. Ce sont les saintes Écritures qui peuvent nous rendre sages à salut, par la foi en Jésus-Christ (1 Timothée 3:15).

Nous n’avons besoin d’aucune doctrine étrangère à la Bible pour être sauvés. En fait, c’est l’Église Catholique qui a « fait naufrage par rapport à la foi », en acceptant une doctrine qui est contraire à l’enseignement de la Bible. C’est elle qui s’est coupée de l’unité de l’Église. La véritable Église n’a jamais rien eu à voir avec les inventions théologiques de l’Église de Rome.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

Est-ce que Marie a eu d`autres enfants ? 23 janvier, 2011

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 13:24

Croyez-vous que Marie est restée vierge toute sa vie ? Beaucoup de Catholiques auxquels je parle croient qu’elle est toujours restée vierge.Réponse: Marie était vierge quand Jésus a été conçu dans son sein. Des siècles avant Sa naissance, le prophète Esaïe avait fait cette prophétie: « C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, et elle lui donnera le nom d’Emmanuel » (Esaïe 7:14).

Cette prophétie s’est accomplie en Christ, ainsi que l’a affirmé l’évangéliste Matthieu: « Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous » (Matthieu 1:23).

Tous les Chrétiens croient que Christ est né d’une vierge. C’est important. Tout d’abord, parce qu’il fallait que Christ accomplisse les prophéties bibliques concernant le Messie. Sinon, Jésus de Nazareth n’aurait pas pu démontrer qu’Il était le Messie promis. Ensuite, la doctrine de la naissance virginale de Jésus est fondamentale, parce que Jésus n’est pas un simple être humain. Il est aussi le Fils de Dieu. La naissance virginale de Jésus permet d’expliquer la double nature de Christ, qui est à la fois Dieu et homme.

Mais Marie est-elle restée vierge tout le reste de sa vie ?

Ce qui est curieux, c’est que l’on puisse poser cette question ! Quelle est donc la signification théologique de la virginité perpétuelle de Marie ? Devons-nous considérer la virginité comme un état plus béni que celui du mariage ? C’est pourtant ce qu’enseigne l’Église Catholique, qui vous maudit même si vous pensez autrement: « Si quelqu’un dit que le mariage est supérieur à la virginité ou au célibat, et qu’il n’est pas préférable de rester vierge ou célibataire, plutôt que de se marier, qu’il soit anathème » (Concile de Trente).

Dès le début de l’histoire de l’Église, l’ascétisme, le monachisme et le célibat ont commencé à être considérés comme des moyens de sanctification. Les relations sexuelles, même dans le cadre du mariage, étaient considérées comme une cause de souillure. Compte tenu de ce préjugé, il n’est pas surprenant que l’on ait vu paraître le culte de la Vierge. C’est ainsi qu’Épiphane a pu écrire en 375: « Le titre de Vierge est toujours associé à la Sainte Marie, car cette sainte femme a été préservée de toute souillure ».

Mais cela est contraire à l’enseignement de l’Écriture: « Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure » (Hébreux 13:4). La Bible compare la relation d’amour entre Christ et Son Église à la relation conjugale entre un mari et son épouse: « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. Ce mystère est grand ; je dis cela par rapport à Christ et à l’Église » (Éphésiens 5:31-32).

Si l’on écarte donc ce préjugé contre le don divin de la vie sexuelle, nous devons penser que Marie et son époux Joseph ont eu une vie conjugale normale, après la naissance de Jésus-Christ.

Après avoir dit que Christ était né d’une vierge, l’évangéliste Matthieu ajoute: « Joseph s’étant réveillé fit ce que l’ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit sa femme avec lui. Mais il ne la connut point jusqu’à ce qu’elle eût enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus » (1:24-25). Le verbe « connaître » est l’expression biblique désignant l’acte sexuel. Joseph n’a donc pas connu Marie jusqu’à la naissance de son premier-né, Jésus. L’implication est suffisamment claire.

Les Évangiles mentionnent aussi que Jésus avait des frères et des sœurs: « N’est-ce pas le fils du charpentier ? N’est-ce pas Marie qui est sa mère ? Jacques, Joseph, Simon et Jude, ne sont-ils pas ses frères ? E t ses sœurs ne sont-elles pas toutes parmi nous ? D’où lui viennent donc toutes ces choses ? » (Matthieu 13:55-56).

Les auteurs Catholiques font tout ce qu’ils peuvent pour trouver des excuses leur permettant d’expliquer pourquoi Jésus avait des frères et des sœurs, tout en affirmant que Marie est restée vierge toute sa vie ! Ils invoquent même des écrits apocryphes, comme le Proto – Évangile de Jacques. Certains disent qu’il s’agissait d’enfants d’un premier mariage de Joseph. D’autres prétendent qu’il s’agissait de cousins, ou de proches parents. Mais, si c’était le cas, pourquoi les auteurs bibliques ont-ils employé les mots de « frères » et « sœurs », au lieu de parler de « cousins » ou de « proches parents » ? (Voir aussi Luc 1:36 et Colossiens 4:10).

Si l’on veut bien lire honnêtement le Nouveau Testament, on doit en conclure que Marie est restée vierge jusqu’à la naissance de Jésus-Christ. On ne peut fonder sur la Bible la doctrine de la virginité perpétuelle de Marie, à moins de tordre les Écritures jusqu’au point de rupture.

Cependant, malgré ce défaut de preuves bibliques, l’Église Catholique va jusqu’à maudire tout Chrétien qui ne croirait pas en la virginité perpétuelle de Marie: « Si quelqu’un refuse de confesser que Christ S’est incarné dans la sainte et glorieuse Mère de Dieu, Marie toujours Vierge, de laquelle Il est né, qu’il soit anathème » (Second Concile de Constantinople).

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

Il « celibato » dei Preti è una volontà di Dio ? 22 janvier, 2011

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 13:13

1Timoteo 3:2

Bisogna dunque che il vescovo sia irreprensibile, marito di una sola moglie, sobrio, prudente, dignitoso, ospitale, capace di insegnare,
1Timoteo 3:12 I diaconi siano mariti di una sola moglie, e governino bene i loro figli e le loro famiglie.

Tito 1:6 Per questa ragione ti ho lasciato a Creta, affinché tu metta ordine alle cose che restano da fare e costituisca degli anziani in ogni città, come ti ho ordinato; ciascuno di loro sia irreprensibile, marito di una sola moglie, e abbia figli fedeli che non siano accusati di dissolutezza né insubordinati.

1 Corinti 7:1-2 “…Ora circa le cose di cui mi scriveste, è bene per l’uomo non toccar donna; ma, a causa del prevalere della fornicazione, ciascun uomo abbia la propria moglie e ciascuna donna abbia il proprio marito.”

In più ’apostolo Pietro e altri approvati servitori di Dio che avevano posizioni di autorità nella congregazione cristiana primitiva erano sposati. Matteo 8:14 “…E Gesù, entrando nella casa di Pietro, vide la suocera di lui che giaceva con la febbre.”

Atti 18:2 “…E trovò un certo giudeo di nome Aquila, nativo del Ponto, che era di recente venuto dall’Italia, e Priscilla sua moglie, per il fatto che Claudio aveva ordinato che tutti i giudei partissero da Roma. E andò da loro”

Atti 21:8-9 “…Il giorno dopo partimmo e arrivammo a Cesarea, ed entrati nella casa di Filippo l’evangelizzatore, che era uno dei sette uomini, restammo con lui. Quest’uomo aveva quattro figlie, vergini, che profetizzavano.”

La risposta alla tua domanda la trovi direttamente alla Fonte..
e sono d’accordo anche per quanto riguarda i consigli, perche’ sicuramente una persona sposata puo’ capire meglio certe realtà rispetto ad una persona celibe…

 

1234
 
 

koki |
EGLISE DE DIEU Agapè Intern... |
UNION DES EVANGELISTES INTE... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | bornagain
| وَلْ...
| articles religieux