SENTINELLE CHRETIENNE

Bienvenue sur mon blog: Homme 76 ans Retraité, Chrétien Évangélique, poète et écrivain publie sur blogs, n’aime pas la polémique ni la vulgarité, aime beaucoup les bonnes fructueuses échanges d’opinions. J’ai besoin de vos commentaires d’encouragement.

 

Le petit renne au nez rouge 16 décembre, 2017

Classé dans : Prèhistoire/Histoire — Sentinelle Chrétienne @ 11:05

Le petit renne au nez rouge

Quand la neige recouvre la verte Finlande

Et que les rennes traversent la lande
Le vent dans la nuit

Au troupeau parle encore de lui

Ah comme il était mignon
Le p’tit renne au nez rouge

Rouge comme un lumignon

Son p’tit nez faisait rire

 

On l’appelait Nez Rouge
Chacun s’en moquait beaucoup

On allait jusqu’à dire
Qu’il aimait boire un p’tit coup

Une fée qui l’entendit
Pleurer dans le noir

Pour le consoler lui dit :
« Viens au paradis ce soir »

 

Comme un ange Nez Rouge
Tu conduiras dans le ciel

Avec ton p’tit nez rouge
Le chariot du Père Noël

Quand ses frères le virent d’allure aussi leste
Suivre très digne les routes célestes
Devant ses ébats
Plus d’un renne resta baba

 

On l’appelait Nez Rouge
Ah comme il était mignon
Le p’tit renne au nez rouge
Rouge comme un lumignon

Maintenant qu’il entraîne
Son char à travers les cieux
C’est lui le roi des rennes
Et son nez fait des envieux

 

Vous fillettes et garçons
Pour la grande nuit
Si vous savez vos leçons
Dès que sonnera minuit

petit point qui bouge
Ainsi qu’une étoile au ciel
C’est le nez de Nez Rouge

Annonçant le Père Noël (bis)

 

« Rudolf the red nosed Reindeer »
Adaptation française : Jacques Larue

 

 

NOËL DE VIEIL ARTISTE

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 10:33

 

 bonhomedenege

La bise geint, la porte bat,
Un Ange emporte sa capture.

Noël, sur la pauvre toiture,
Comme un De Profundis, s’abat.

L’artiste est mort en plein combat,
Les yeux rivés à sa sculpture.
La bise geint, la porte bat,
Un Ange emporte sa capture.

Ô Paradis ! puisqu’il tomba,
Tu pris pitié de sa torture.
Qu’il dorme en bonne couverture,

Il eut si froid sur son grabat !

La bise geint, la porte bat…

Emile Nelligan 1879-1941
Poète Canadien

 

 

Poémes de Noël !!!! 15 décembre, 2017

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 11:18

 La Vie

 

Ainsi qu’ils le font chaque année,
En papillotes, les pieds nus,
Devant la grande cheminée
Les petits
enfants sont venus.
Tremblants dans leur longue chemise,
Ils sont là… Car le vieux Noël,
Habillé de
neige qui frise,
A minuit descendra du ciel.

Quittant la guirlande des anges,
Le Jésus de cire et les Rois,
Transportant des paquets étranges,
Titubant sur le bords des toits,
Le vieux bonhomme va descendre …
Et, de crainte d’être oubliés,
Les
enfants roses, dans la cendre,
Ont mis tous leurs petits souliers.

Ils ont même, contre une bûche
Qui venait de rouler du feu,
Rangé leurs pantoufles à ruche
Et leurs bottes de vernis bleu.
Puis, après quelque phrase
brève,
Ils s’endormirent en riant
Et firent un si joli rêve
Qu’ils riaient encore en dormant.

Ils rêvaient d’un pays magique
Où l’alphabet fut interdit ;
Les ruisseaux étaient d’angélique,
Les maisons de sucre candi ;
Et dans des forêts un peu folles,
Tous les arbres, au bord du ciel,
Pleins de brillantes girandoles,
Etaient des arbres de Noël.

Dans ce pays tendre et fidèle,
Les animaux parlent encore,
L’Oiseau
Bleu vient quand on l’appelle ;
La Poule a toujours des oeufs d’or.
… Mais comme venait d’apparaître
Peau d’Ane en un manteau de
fleurs,
Le jour entrant par la fenêtre
A réveillé tous les dormeurs.

C’est un talon qu’on voit descendre !
C’est un pied nu sur le parquet !
Les mains s’enfoncent dans la cendre,
Comme un bourdon dans un bouquet !
« Une armure avec une épée !
– Un navire ! Un cheval de bois !
- Oh ! la merveilleuse poupée
Et qui parle avec une voix !

- Que la bergerie est légère !
– Et comme le troupeau est blanc !
– Le loup ! – le berger ! – la bergère ! »
Tout tremble au bord du coeur tremblant…
Oh ! Bonheur ! Noël de la vie,
Laisse-nous quelques fois, le soir
Aux cendres de mélancolie,
Mettre un petit soulier d’espoir !

 

 

Nativité

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 10:30

 

casj9bn2cat49jf2ca4ov64ucaeiaa33cakqjomdcal931kgcah1h3zocakgvv9rcaugnaz2ca03sce3cafhzd7mcaux590gca73gexgca7ge6lscal5ko1zcav0d0abca0u0arrcajsveam.jpg

Plus brillant que la promesse,
Est-ce vous, mon bel Agneau,
Que des deux mains je caresse
Sous cet auvent de roseaux ?

Est-ce vous le roi du monde ?
Je n’ai rien pour vous vêtir,
Que la douceur qui m’inonde,
En vous regardant dormir.

Quand je vous sens solitaire,
Et si nu sur cette terre,
Fragile, craintif et froid,
Ma pauvreté me fait honte :


Mais pour vous garder, je compte
Plutôt sur Dieu que sur moi.


Henri Ghéon

 

 

Mon sapin de Noel 14 décembre, 2017

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 13:34

 

albero2

Le sapin scintillant est recouvert de givre…
C’est le soir de Noël.
Sur ses branches, je vois des jouets et des livres :
Tout paraît irréel.

 

Maman me tend les bras et Papa me soulève :
« Viens voir dans tes souliers ! » C’est si beau que je crois faire un merveilleux rêve,
J’ai peur de m’éveiller !

Mais non ! tout est bien vrai ! Je tends ma main qui n’ose
Vers l’arbre illuminé
Et je détache alors les petits paquets roses
D’argent tout ficelés.

« Oh ! le joli canif !… Oh ! ce train électrique !…
Un petit cinéma !…
Et ce
chien en peluche à la tendre mimique !…
Tout est vraiment pour moi ? »

Mes bras sont si chargés de jouets qu’ils en tremblent !
Et moi, je ris très fort…
Papa sourit. Dans tes yeux, Maman, il me semble
Voir une larme d’or…

 

 

Viens te réchauffer mon frère

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 13:04

 

VientJesus     imagesCAFLQEZG

Viens réchauffer tes mains mon frère

On dit que nous avons un dieu

Que ce n’est pas un militaire…

Ni l’empereur, ni son neveu

Que ce n’est pas de ces notables

Ni de ces bourgeois triomphants

On dit qu’il est né à l’étable

On dit qu’es Dieu, n’est qu’un enfant.
Viens réchauffer tes mains trop maigres

On dit que tu as la peau noire

On dit que tu es un sale nègre

Qu’il vaut mieux changer de trottoir

On dit que ma petite « caille »

L’enfant est né à la minuit

Qu’il faisait si noir sur la paille

Sa peau était couleur de nuit.
Viens réchauffer tes deux mains

jaunes Tes poissons maigres de coolies

On dit que tu mendies l’aumôme

Le sang d’une poignée de riz

Qu’on a bombardé vos paroles

Brûlé la fleur, brûlé le champ

On a dit aussi qu’un roi Hérode

A voulu supprimer l’Enfant.


Viens réchauffer tes mains, mon frère

On dit qu’il nous est né Fils de Dieu

Qu’il est né en terre étrangère

Et moi… j’ai oublié le lieu

Toi qui habites le silence

Tes poings serrant un bout de pain

Je voudrais voir si sa naissance

Tu ne la tiens pas dans tes mains

 

Jean Debruynne

 

 

LA BLANCHE, LA BLEUE, LA ROUGE et LA JAUNE 11 décembre, 2017

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 22:31

mucchio.bmp

C’est que chacune a son langage.
La blanche dit : «Sois pur et sage !
Garde propre ton vêtement,
Garde ton
coeur également!»

La bleue exhorte avec tendresse
Au pardon, à la gentillesse.
La verte, emblême d’espérance
Nous déclare : «Ayez confiance

La rouge célèbre la joie.
Elle nous dit : «Il faut qu’on voit
Sur vos visages radieux
Resplendire le bonheur des cieux !»

Puis la jaune, couleur d’étoile,
Rayonne ardent et nous dévoile
Le secret d’un profond bonheur
C’est d’aimer Dieu, de tout son cœur !

 

M. Chalière

 

 

Chaque être humain a son maître‏

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 22:23

 

Copie de mano

Qui êtes-vous ? Question bien naturelle quand on ne connaît pas quelqu’un ! Question difficile au demeurant. Ce n’est pas notre curriculum vitae ni ce que nous faisons, qui nous définit pleinement, mais plutôt à qui nous appartenons, à qui appartient notre vie.
Si un être humain n’a pas une relation vivante et personnelle avec le seul vrai Dieu par la foi en Jésus Christ, alors il appartient à cette terre qui va au-devant d’un jugement terrible que la Parole de Dieu annonce, il appartient à Satan qui est le Prince de ce monde (Jean 12 : 31).
Cet être humain peut objecter qu’il se doit à son travail, à sa famille, ou bien à la cause qu’il a embrassée. Certes cela est important, mais, dans l’éternité, que restera t-il de sa vie, si légitimes que soient ses aspirations et ses activités ?
Oui, ce qui est essentiel, c’est à qui nous appartenons. Peu importe notre rang social, notre origine ethnique, nos choix politiques ! Les êtres humains font bien des différences, mais pour Dieu, il n’y a que deux classes d’êtres humains : ceux qui sont sur la route du Paradis parce qu’ils sont nés de nouveau par la foi en Jésus Christ et ceux qui sont encore loin de Dieu, sur la route de l’Enfer, parce qu’ils rejettent ou négligent Jésus-Christ, parce qu’ils ne sont pas nés de nouveau par la foi en Jésus Christ, et ils n’ont pas reçu le pardon de leurs péchés que Dieu offre en Jésus.
Aujourd’hui comme depuis toujours, Jésus-Christ se présente à nous, non comme un maître exigeant, mais comme le Sauveur, le Rédempteur qui nous libère de la puissance du mal, du péché. Jésus a racheté, en donnant sa vie sur la croix, ceux qui maintenant sont heureux de le reconnaître comme leur Maître. Jésus nous offre de devenir notre Seigneur et Sauveur personnel. Maintenant, ça ne dépend qu’à nous pour que notre vie Lui appartienne. Alors nous connaîtrons une paix profonde et une espérance vivante et céleste.

 

 

Jésus-Christ a vaincu Satan 10 décembre, 2017

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 18:20

Golgota

Quand le Seigneur Jésus-Christ est venu sur terre, son objectif principal était de racheter les êtres humains qui étaient tous sous la domination de Satan. Adam le premier homme qui a vécu sur la terre avait péché contre Dieu son Créateur qui est Saint ; de même que toute sa descendance. Depuis ce jour, l’humanité avait perdu la communion avec Dieu et les êtres humains ont été séparés de Dieu et n’avait plus de communion, ni de relation vivante avec Lui. Mais Jésus-Christ avait décidé avant même la fondation du monde qu’Il viendrait sur terre pour apporter un retour à Dieu à tous ceux qui croient et mettent leur confiance en Lui.

Pour accomplir cela, Jésus a dû vaincre Satan définitivement. Dans Jean 14 : 30, il parle de Satan son ennemi : « Je ne vais pas parler beaucoup plus avec vous, car le prince du monde vient, et il n’a aucun pouvoir sur moi ». Jésus appelle le diable « le prince du monde » parce que ce monde est le domaine de Satan, et le système de mal dans ce monde est gouverné par Satan.
Jésus avait lutté contre Satan tout au long de sa vie terrestre et Jésus a toujours été Vainqueur. Satan a essayé de tuer Jésus lorsqu’Il était un enfant
(Matthieu 2 : 16). Bien que la Bible est largement silencieuse sur les trente premières années de la vie de Jésus, Jésus à été sans aucun doute face à l’opposition satanique. Puis, quand Il a commencé son ministère, Satan l’a immédiatement confronté dans le désert pour le tenter. Pendant le ministère de Jésus, Satan a tout essayé. Il Lui a fait confronter à des gens qui Le haïssaient et qui ont essayé de Le tuer.

Satan demeurait déjà en Judas, le poussant dans le jardin, où il trahirait Jésus. Jésus savait que Satan allait venir en la personne de Judas pour le livrer, Il savait qu’il était sur le point d’entrer dans une bataille terrible avec Satan, son ennemi.
Oui, Satan a combattu Jésus de la nuit de sa naissance (de sa Venue dans monde) jusqu’au jour de sa mort sur la croix. Enfin, la mort de Jésus sur la croix allait résoudre le conflit séculaire qui avait fait rage depuis la chute de Lucifer. Le Seigneur Jésus était sur le point de remporter la Victoire finale sur tout ce qui s’oppose à Lui.
Durant son ministère, Jésus avait regardé vers Sa Victoire sur Satan. Plus tôt, Jésus avait dit : « Maintenant est le jugement sur ce monde; maintenant le prince de ce monde sera jeté dehors Et moi, quand j’aurai été élevé de la terre, j’attirerai tous les hommes à moi » (Jean 12 : 31-32). En d’autres termes, notre Seigneur Jésus a dit que la défaite ultime de Satan serait accomplie quand Il serait « élevé » sur la croix. Oui, Jésus est allé à la croix sachant que c’était le coup final qui entraînerait la défaite de la puissance de Satan.

Tandis que Jésus était dans le jardin de Gethsémané, les soldats sont arrivés. Jésus leur dit : « vous êtes venus avec des épées et des bâtons comme vous le feriez contre un voleur… ? mais cette heure et la puissance des ténèbres sont les vôtres » (Luc 22 : 52-53). Satan gouverne la puissance des ténèbres. Jésus voulait dire : « C’est l’heure de mon jugement sur toi et la puissance des ténèbres ». Jésus a considéré la croix comme un conflit avec Satan. Satan écraserait Jésus sur le talon pour un temps, mais Jésus écraserait éternellement la tête de Satan (Genèse 3 : 15).

Jésus s’est incarné dans le but de détruire le diable et ses œuvres. Nous lisons dans Hébreux 2 : 14 : « par conséquent, étant donné que les enfants partagent en chair et en sang, il se donna de même partageait la même, que par la mort il rendre impuissant qui avait le pouvoir de la mort, c’est le diable ». 1 Jean 3 : 8 dit pourquoi Jésus est venu : « Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable ».
Depuis la croix, la puissance de Satan a été brisée. Il est toujours actif, mais il est déjà vaincu. Bientôt, il sera jeté dans l’étang de feu, dans l’Enfer. Parce que Satan a déjà eu sa puissance coupée, il n’a pas le pouvoir dans notre vie, sauf si nous le lui cédons. Maintenant, Satan est le prisonnier du Christ, bientôt il sera jeté éternellement dans la géhenne, dans l’Enfer, et il y sera éternellement et horriblement tourmenté.
Tous les plans de Satan pour vaincre Jésus à la croix étaient seulement une partie du plan de Dieu pour détruire son Ennemi. Satan a essayé désespérément, mais en vain, de trouver un endroit où Jésus était vulnérable. Jésus a dit dans Jean 14 : 30 : « Le maître du monde … a rien en moi ».
Satan avait cherché en Jésus un péché qui ferait un point faible, mais il ne pouvait pas en trouver un, parce que Jésus est Saint et Il n’en avait pas. Si Satan avait pu trouver un seul péché dans le Christ, notre Seigneur Jésus aurait été digne de mort, mais cela fut totalement impossible. Comme le dit Romains 6 : 23 : « Le salaire du péché, c’est la mort ». Mais Hébreux 4 : 15 dit que nous avons un grand prêtre « qui a été tenté en toutes choses comme nous le sommes, mais sans commettre de péché ». Jésus est Saint ; Il ne pouvait pas pécher. Satan était entré en conflit avec Celui qui n’était pas vulnérable. Et c’est finalement Satan qui sera éternellement détruit et c’est Jésus qui régnera éternellement.

 

 

La Bonne Nouvelle du Salut

Classé dans : religion — Sentinelle Chrétienne @ 17:52

LePardon

L’Éternel Dieu est vivant et aujourd’hui, plus que jamais, Il se révèle à quiconque décide de se tourner vers Lui avec sincérité de cœur. Malgré le mal, la fausseté, la corruption, la méchanceté et l’apostasie régnant dans ce monde, Dieu prolonge encore sa patience envers les êtres humains et aujourd’hui encore, Il annonce à tous les êtres humains de se repentir et de croire en l’Évangile avant ce grand et terrible jour du Jugement qui viendra sur l’humanité : Chaque être humain comparaîtra devant la face du seul vrai Dieu pour Lui rendre compte de ses œuvres, même les plus secrètes. Dieu « réserve la vie éternelle à ceux qui, par la persévérance à bien faire, cherchent l’honneur, la gloire et l’immortalité ; mais Dieu réserve l’irritation et la colère à ceux qui, par esprit de dispute, sont rebelles à la vérité et obéissent à l’injustice.

Tribulation et angoisse sur toute âme d’êtres humains qui fait le mal ! Gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien, Car devant Dieu il n’y à point d’acception de personnes. » (Romains 2. 7-11).

Pour échapper aux terribles mais justes conséquences de nos péchés et être libéré de leurs liens bien réels, Dieu a pourvu à un merveilleux Sauveur mort sur la croix et ressuscité il y a bientôt 2000 ans. Jésus-Christ agit efficacement et avec force dans la vie de tous ceux qui ont décidé d’abandonner le mal pour suivre le seul vrai Dieu par la foi en Jésus-Christ et l’obéissance. Dieu a accompli sa promesse : Il nous a donné Jésus-Christ qui est l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde (Jean 1 : 29), Jésus est le parfait Sauveur de quiconque se repent de ses péchés et se tourne vers Lui par la foi. La Bonne Nouvelle, c’est que pour que nous soyons sauvés, Dieu nous a donné son Fils Jésus « qu’il a ressuscité des morts, Lui, qui nous délivre de la colère à venir. » (1 Thessaloniciens 1. 10).

 

 

12345...121
 
 

koki |
EGLISE DE DIEU Agapè Intern... |
UNION DES EVANGELISTES INTE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | bornagain
| وَلْ...
| articles religieux